En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Trois des accusés vantent la violence sur leur page Facebook alors même qu'ils sont incarcérés.
 

Alors que le procès des douze personnes accusés d'avoir lynché et laissé pour mort Sofiane et Kevin, s'est ouvert lundi devant la cour d'assises de l'Isère, trois d'entre eux ont vanté leurs actes sur Facebook.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

7 opinions
  • Facebook-721985374535527
    Facebook-721985374535527     

    Ben après faut voter la droite pour lutter contre le FN....

    Vive la France !!!!!

    Bref réveillez vous bon sang......

  • Zero de conduite
    Zero de conduite     

    Piscine gonflable et bain moussant en prison? Bon un petit téléphone mobile ça pourrait échapper a la fouille mais ça?!

  • alain01
    alain01     

    pas de différence, tous dans le même sac de responsabilités

  • Melto
    Melto     

    Et TAUBIRA? Elle en pense quoi?

    Mecdunord
    Mecdunord      (réponse à Melto)

    elle, tant que personne ne la compare à une guenon, la justice....

  • Melto
    Melto     

    Et TAUBIRA? Elle en pense quoi?

  • Melto
    Melto     

    Et TAUBIRA? Elle en pense quoi?

  • Mecdunord
    Mecdunord     

    "les meurtriers présumés se mettent en scène depuis plusieurs mois, alors même qu'ils sont actuellement incarcérés"
    Et on dit Merci qui??

Votre réponse
Postez un commentaire