En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Le siège de la DSGI et de la Sous-direction anti-terroriste, à Levallois-Perret.
 

Le nombre d'adolescents français embrigadés et radicalisés témoigne d'une nette hausse en l'espace de quelques mois. Parmi eux, une majorité de filles. 

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • danbas84
    danbas84     

    Hausse de 121% en 8 mois.....

  • mirabelle57
    mirabelle57     

    Les écoles coraniques,les mosquées salafistes,internet sont un viviers de propagande de l'islam intégriste,ces jeunes endoctrinés veulent la gloire et la considération,ne mesurent pas leurs gestes criminels mais se plient au dogme religieux,quoi qu'en disent les associations et psys ce sont des enfants perdus,et qu'il faut par tous les moyens les empécher de revenir.

Votre réponse
Postez un commentaire