En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
La cour d'assises des Pyrénées-Orientales a condamné la sexagénaire à 8 ans de prison.
 

Béatrice Marion a été condamnée par la cour d'assises pour avoir abattu son mari d'une balle dans la tête après 47 ans de violences conjugales.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • groleau
    groleau     

    A Perpignan elle prend 8 ans pour s'être défendue alors que justice et police n'avaient pas jugé utile d'intervenir.
    A Marseille un homme de 46 ans sous l'effet de la drogue tue un jeune de 27 ans avec son hors-bord, condamnation = 1 an avec surcis.
    Notre justice est parfois bien étrange.

  • Bajul
    Bajul     

    C'est le triste visage de notre justice !! On peut faire brûler un policier et partir en courant mais être condamné à 8 ans de prison quand on a souffert pendant plus de 40 ans , en silence ......Et puis on vient vous dire qu'il faut protéger les femmes battues !!!!! Révoltant .......

    Facebook-10153874001077455
    Facebook-10153874001077455      (réponse à Bajul)

    Donc selon vous, quand on a le choix entre "porter plainte" et "appuyer sur la gâchette" et qu'on choisit malheureusement la seconde option, on doit nous dire "très bien, c'était la bonne option" ?
    Je trouve cela très dangereux !
    Une personne qui "brûle un policier et part en courant" ou une personne qui bat sa femme pendant 40 ans, doit être lourdement condamnée. Mais une personne qui choisir le meurtre alors que d'autres options étaient possibles ne doit pas rester impunie.
    N'oubliez pas que la victime n'a jamais souhaité porter plainte. Je ne dis pas pour autant qu'il n'y a pas de circonstances atténuantes.

    grincheux007
    grincheux007      (réponse à Facebook-10153874001077455)

    Ce n'est pas la première, ni la dernière. Il faut peut-être vous dire que c'est la seule façon de se libérer de ces hommes abjectes. Je crois qu'il faut mieux essayer de comprendre.

    Facebook-10153874001077455
    Facebook-10153874001077455      (réponse à grincheux007)

    Le meurtre n'est pas la seule façon de se libérer, c'est un fait.
    Mais bien évidemment, il faut essayer de comprendre cette personne, et le pas la punir aveuglément.
    En revanche, lui dire "ok, il n'y a aucun problème dans le meurtre que vous avez commis" n'est pas raisonnable !

    doucefrance66
    doucefrance66      (réponse à Facebook-10153874001077455)

    Ah bon ? Quelqu'un a dit ça ?! Vous dites n'importe quoi, vous faites les questions et les réponses pour démontrer quoi ? Pfff.... !!!!!!!!!!!

Votre réponse
Postez un commentaire