En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
L'hôpital militaire Bégin.
 

INFO BFMTV - Les premiers examens pratiqués à l'hôpital Bégin près de Paris sur une infirmière souffrant d'une forte fièvre, et fortement susceptible d'être infectée par le virus Ebola, se sont révélés négatifs. Une deuxième batterie de tests est en cours.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

25 opinions
  • rowl
    rowl     

    Ce contrôle ne permettra que de détecter des gens déjà avec des symptômes mais pas du tout des personnes contaminées avant développement des symptômes ... J'imagine que les membres des familles africaines infectées viendront à tout prix en Europe (Lampedusa) ou par avion avant d'avoir des signes de la maladie pour y être soignés avec des médicaments les plus modernes et en plus ... gratuitement.

    francinette
    francinette      (réponse à rowl)

    L'urgence, l'intérêt bien compris de tous, c'est d'éradiquer très rapidement Ebola dans les pays où il sévit encore. Et ça va se faire, j'en suis tout à fait persuadée. Ensuite, il faudra mettre un traitement médical au point et en faire bénéficier tous les peuples de la planète, ce qui doit bien être possible à moyen terme étant donné que des personnes ont déjà été guéries grâce à des traitements expérimentaux. Voilà ce qu'il faut faire !

  • 57popol
    57popol     

    ce qui est incompréhensible c'est que l'on parle de contrôles à l'arrivée des avions alors qu'il faudrait les faire au départ

    francinette
    francinette      (réponse à 57popol)

    Dans l'article "A quoi ressemble le protocole Ebola d'Air France" on trouve ce passage :

    "Le professeur Gilles Pialoux, chef du service des maladies infectieuses et tropicales à l'hôpital Tenon à Paris, explique à BFMTV qu'"il faut laisser ce système de prise de la température et de questionnaire de traçabilité se mettre en place" et que sa réussite "est basée sur la confiance des gens qui voyagent". Mais effectivement la question d'un contrôle imparfait est posée. "Quand on passe avec le taxi-brousse de Conakry à Dakar, on n'est effectivement pas contrôlé comme arrivant d'un pays de haute endémie et ce point est important", souligne-t-il."

    Ca veut dire que si un Guinéen prend l'avion à Conakry (capitale de la Guinée) il sera contrôlé à son arrivée à Roissy, alors qu'en prenant l'avion à Dakar (capitale du Sénégal) il ne sera pas plus contrôlé à Roissy qu'il ne l'aura été à Dakar, parce qu'après avoir eu un seul cas ebola enregistré en tout et pour tout au Sénégal, l'OMS (Organisation Mondiale pour la Santé) vient de sortir le Sénégal de la liste rouge

    De toute façon, la personne ayant contracté ebola ne présente pas de symptômes et n'est pas contagieuse durant la période d'incubation dont la durée varie de 2 à 21 jours. Ce qui, si j'ai bien tout compris, veut dire qu'une personne atteinte par Ebola peut très bien arrivée à Roissy sans que l'on puisse détecter la maladie et devenir contagieuse plus tard.

  • francinette
    francinette     

    Premiers tests négatifs pour ebola, mais il faut attendre les résultats du deuxième test pour confirmation et donc avoir une certitude..

  • gilou903
    gilou903     

    Il serait intéressant de réfléchir au moyen d’améliorer les défenses immunitaires de la population, plutôt que de créer une inquiétude totalement injustifiée en l’état actuel des choses. De nombreuses substances naturelles renforcent les défenses immunitaires mais il est fort probable qu’on nous ventera plutôt les qualités de vaccins aux effets secondaires incertains qui seront bientôt mis sur le marché et qui permettront à l’industrie pharmaceutique de faire de juteux profits.

    Jean Aimarre 2.0
    Jean Aimarre 2.0      (réponse à gilou903)

    Excusez moi mais je crois que quelqu'un a déjà proposé ça concernant le sida, la fièvre bubonique, la malaria, la grippe espagnole....Il me semble que ça n'a paseu beaucoup d'effet. lol Sans plaisanter, par contre, les maladies infectieuses causées par virus, bactéries et autres ne peuvent pas être uniquement éradiquées par nos leucocytes ( globules blancs).

  • petitchocolat
    petitchocolat     

    ya qu'à faire trois incantations au dessus de cette femme et tout va rentrer dans l'ordre ! voyez messieurs du gouvernement, on tente de s'assimiler ! Pourriez vous s'il vous plait faire stopper les vols à destination et au retour de ces pays infectés ?????? Ca serait gentil merci, j'ai besoin encore de quelques années supplémentaires de vie pour mener à bien ma mission de papa !!!

  • Pasquinel
    Pasquinel     

    Un grand marabout de la mosquée de Bamako à dit: »brulez un œuf, tuez une poule et ça passera…. »

    Pasquinel
    Pasquinel      (réponse à Pasquinel)

    L’aubépine, l’aubépine en infusion ,y a que ça de vrai ! Bon , éventuellement vous pouvez aussi tuer une poule ,mais uniquement le Dimanche et après la messe .

  • Pasquinel
    Pasquinel     

    Si ebola arrive sur le territoire ce n’est que grâce à des mesures prises trop tard de peur de stigmatiser « une partie de la population ».Les vols couvrant ces régions auraient dû être immédiatement interrompu..

  • Pasquinel
    Pasquinel     

    C’est amusant les symptômes qui se déclarent en plein vol… l’AME va prendre le relais.

  • marie-france
    marie-france     

    Merci Johann....
    Le pire est que nous à notre petit niveau ne pouvons rien faire et pourtant tous ces décideurs devraient réfléchir et se dire que la situation est très grave...Mais que si ils veulent..Ils pourront enrayer ou tout au moins ne plus répandre cette saleté de maladie..!!

  •  JOHANN
    JOHANN     

    BIZARE cette infirmiere a été en contact avec la volontaire de MSF, rapatriée et soignée en France avec une protection maximale donc je ne comprend pas pourquoi ella a été infecté si cela est le cas .

    Barbarovich
    Barbarovich      (réponse à JOHANN)

    Lors du déshabillage de la combinaison, c'est la principale explication. Du moins pour le moment.

     JOHANN
    JOHANN      (réponse à Barbarovich)

    Dans ce cas le personnel hospitalier est il bien formé .

    Barbarovich
    Barbarovich      (réponse à JOHANN)

    C'est justement là que ça coince. Pour le cas de la France, il y a du personnel très correctement formé à manipuler des malades d'Ebola, mais ils sont si peux nombreux qu'ils ne peuvent travailler dans les hôpitaux. J'ai oublié le nom de l'organisme, mais ce sont des genres d'ambulancier spécialisés dans les maladies très graves. Mais c'est justement le rôle de la direction des hôpitaux référant de donner une formation complète à son personnel... En espérant que le Ministère de la Santé l'impose très vite.

Lire la suite des opinions (25)

Votre réponse
Postez un commentaire