En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Le lycée technique Emile Dubois, dans le 14e arrondissement de Paris.
 

Alors qu'elle raccompagnait trois élèves venus la rencontrer pour contester une sanction, la directrice du lycée technique Emile Dubois a été menacée par l'un d'eux.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • vanda100
    vanda100     

    Heureusement, les vacances scolaires débutent aujourd’hui ! J’imagine le stress et le désarroi des enseignants qui ont aimé leur métier. Pas de sanction, on protège le « jeune ». C’est le proviseur qui va avoir tort s’il dit un mot plus haut que l’autre. Il faut vraiment qu’il y ait un grave problème pour qu’on entende parler de l’ambiance à l’école. Sinon, les directeurs et proviseurs arrondissent les angles, étouffent tout pour éviter le feu aux poudres et les mauvaises notes de leur propre hiérarchie...

    Etonnant alors qu’il a beaucoup de chômage qu’on n’arrive plus à recruter des enseignants malgré la perspective de la sécurité de l’emploi ??? Les profs ont rarement bonne mine malgré les vacances qu’on leur envie tant !

Votre réponse
Postez un commentaire