En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
police justice fait-divers
 

Un homme d'une trentaine d'années est mort, samedi soir, après avoir été agressé par une dizaine d'individus armés de barres de fer et de couteaux, dans le 11e arrondissement de Paris.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

7 opinions
  • norton_13
    norton_13     

    PAS D'AMALGAMES !!!

  • difrala
    difrala     

    Un monde de lâches . ... Rien dans le froc !

  • Sortirdel'UE
    Sortirdel'UE     

    Nationalité d'origine des agresseurs ? Qui se sont mis à 10 pour achever ce type.

    franck 28110
    franck 28110      (réponse à Sortirdel'UE)

    LDJ mon amis !!!!!

  • ellibertad
    ellibertad     

    Service civique les jeunes s'engagent


    ils se sont engagés à rétablir l'ordre

  • MEROU
    MEROU     

    Je peux comprendre que l'on fasse une erreur dans sa vie, mais dans ce cas le mot antécédent est au pluriel et cela j'ai beaucoup de mal à l'admettre. Il semblerait que ce soit, comme indiqué, un règlement de compte cela signifie que ses fréquentations étaient plus que douteuses. Avec ce genre d'individus il ne faut s'étonner de rien.

    Boz Ramboz
    Boz Ramboz      (réponse à MEROU)

    Un règlement de comptes comme indiqué, ça veut dire tout et n'importe quoi, ça peut aller d'une histoire de regard, de cigarettes, de quelques euros à du gros trafic ou des différents financiers sérieux...
    Si on suit votre logique toute personne ayant eu des antécédents judiciaires multiples mérite allégrement et d'entrée de se faire tabasser à mort dans la rue quoi qu'elle ait fait à ce moment-là ou quels que soient les antécédents en question.
    Si on me dit que c'était une crapule récidiviste qui a déjà elle-même nuit à l'intégrité physique d'autres personnes à la rigueur (et encore) mais là vu le peu de détails sur la personne et l'affaire, juste "était connu des services de police"... y'a pas de quoi sauter au plafond en apprenant son lynchage.

    MEROU
    MEROU      (réponse à Boz Ramboz)

    Pour reprendre cotre expression je ne" saute pas au plafond", la mort d'une personne est toujours un événement difficile à supporter, surtout s'il s'agit d'un meurtre. Je constate simplement que la probabilité de vivre plus longtemps est plus importante lorsque l'on n'a pas d'antécédents juduciaires

    MEROU
    MEROU      (réponse à MEROU)

    erratum: votre expression à la place de cotre expression, et judiciaires à la place de juduciaires

  • AgentK3
    AgentK3     

    Affaire réglée! Même plus besoin de notre justice et de son "mur aux cons"!

  • Glochide
    Glochide     

    A dix et avec des barres de fer ils l'ont eu ! Rien à dire ......

Votre réponse
Postez un commentaire