En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
La mairie de Paris avait décidé de retirer les cadenas pour des raisons de sécurité.
 

Une vente aux enchères des "cadenas d'amour",, ces gages de fidélité qui étaient accrochés sur les ponts de Paris, était organisée samedi. La vente a totalisé 250.000 euros destinés à des organisations caritatives.

Newsletter BFMTV Midi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Hugues Lanchais
    Hugues Lanchais     

    Est il risible de vouloir aider ceux qui en ont besoin ? Cette vente n'est pas une obligation, c'est un don pour une cause. Personne ne vient vous obliger à être généreux. Les identitaires voudraient donc que nous pensions comme eux ?
    J'aide les réfugiés, et cela ne m'empêche pas d’héberger des SDF du quartier de temps en temps.

    Si cette cause ne vous plait pas, restez chez vous. On ne vous oblige pas nous. On a l'humanité que l'on mérite...

  • ViveLe Roy
    ViveLe Roy     

    Vente risible pour des objectifs risibles.
    Pathétique !

Votre réponse
Postez un commentaire