En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Pagaille dans le RER : retour sur une nuit électrique
 

A l'origine, un simple problème technique. Comment une panne électrique a-t-elle entraîné le blocage mercredi soir de 50.000 voyageurs et conduit à l'agression de deux agents ?

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Luko
    Luko     

    Sur ce sujet du RER B , il faut mentionner la nouvelle méthodologie de la SNCF pour calculer la ponctualité des trains. Elle a été introduite il y a 3 - 4 ans et permet des scores dignes de l'URSS. En effet, elle ne prend en compte que les voyageurs arrivés en retard. Si le train s'arrête avant la dernière station, il est considéré être arrivé à l'heure à 90-95% !
    En plus tous les trains annulés sont supposés être arrivés 100% à l'heure car ils ne sont pas décomptés!

  • Gaia
    Gaia     

    Pour sur, c est normal d etre enerver quand on est bloque pendant x temps, et quand les problemes sont recurrents. Mais il faut pas se voiler la face. Les problemes font que commencer. C est un avant gout amer de la privatisation. Y a juste a regarder ce qui s est passe en angleterre... Merci la SNCF...

Votre réponse
Postez un commentaire