En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Des parents ont été condamnés ce mardi à 10 mois de prison avec sursis et mise à l'épreuve, pour négligence sur leurs trois enfants, enfermés dans une pièce et surveillés par Skype depuis l'Algérie. (Photo d'illustration)
 

Un couple habitant à Wattrelos, dans le Nord, vient d'être condamné à dix mois de prison avec sursis et mise à l'épreuve. Ils sont accusés de négligence sur leurs trois jeunes enfants, enfermés dans une pièce et surveillés via Skype, depuis l'Algérie. 

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • Diamant bleu
    Diamant bleu     

    Il y'a pire le enfants de Syrie que vous avez affamé et réduits à la mendicité sous prétexte d'instaurer la dément cratie

  • Diamant bleu
    Diamant bleu     

    Il y'a pire les enfants de Syrie que vous avez affamez et réduits à la mendicité sous prétexte d'instaurer la demencratie.

  • wazemmois
    wazemmois     

    une honte

  • Facebook-433781746787927
    Facebook-433781746787927     

    Ces gens la ont un esprit sans aucun respect / meme de leurs enfants!
    les enfants doivent etre placés dans 1 BONNE FAMILLE D'ACCEUIL
    Quant aux parents //en algerie sans espoir de retour :et sans communication avec les enfants
    ils retrouveront cette bonne personne qui surveillait sur skype.......
    2000 ans de retard

  • jmm450
    jmm450     

    C'est un cas encore qui mérite de supprimer les allocations familliales.
    Si ce n'est pas fait c'est cautionner des vacances aux frais de l'état socialiste. Ily en a combien des cas comme cela? Le socialos repondront que c'est un cas marginal et qu'il n'est pas nécessaire de faire des contrôles systématiques aux départs d'aéroport. Le laxisme a puni Jospin, la gauche ne l'a toujours pas compris.

  • vividejuin
    vividejuin     

    Les condamnations ne sont jamais assez sévères, à mon avis, contre les parents maltraitants. 3 enfants, des allocs et la retraite assurée et, de plus, la conviction d'oeuvrer pour le Créateur. Du bétail, quoi ! Dégoutant ! Comme si tous les parents ne travaillaient. Ils sont les seuls ?

Votre réponse
Postez un commentaire