En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Un avion à l'aéroport de Nantes-Atlantique, image d'illustration.
 

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

13 opinions
  • yazid
    yazid     

    Je ne comprends pas très bien cet article : on parle d'une personne qui a "subitement" déménagé au Maroc. Pourquoi subitement ? À qui est-on censé rendre des comptes ou demander une autorisation pour un déménagement ? 2 couteaux en soute et alors ? On trouve rien de mieux pour le reprocher de quoi que ce soit ? Par contre je veux bien avouer que pour la bonbonne de gaz c'est pas très rassurant mais que prévoit le règlement aérien international sur ce type de produit ? Encore une fois je ne cherche pas à le défendre mais plutôt à comprendre. Par contre, beaucoup n'ont pas compris l'article aussi apparement : il était assigné à résidence 3 mois jusqu'au 26 février, donc qu'il prenne l'avion après ce délai où est le problème puisqu'il a respecté cette assignation à résidence durant sa période d'application. D'ailleurs, l'article ne dit pas qu'il a manqué à ses obligations, il informe juste qu'il s'agit d'une personne qui était auparavant assignée à résidence. Sinon, jamais il n'aurait pu prendre l'avion et dès l'aéroport de Nantes il aurait eu à assumer gravement ses manquements à son assignation. En fait, l'article cherche juste à le faire passer pour ce qu'il n'est pas (encore ?), c'est à dire un méchant terroriste en joignant à la fois l'information de son assignation à résidence qui encore une fois a été respectée et le contenu de son bagage "suspect" à cause de la présence de 2 couteaux (pour un déménagement ça pourrait se comprendre) mais là où c'est vrai, on est en droit de s'interroger c'est concernant la bonbonne de gaz et encore, après s'être renseigné sur ce que prévoit le règlement aérien et/ou de la compagnie aérienne. En tout cas, je ne vois pas en quoi les renseignements français ont failli sur ce non-événement.

  • danbas84
    danbas84     

    Une surveillance ...
    Comment dire ?
    Baclée ?

    Ce n'est vraiement pas rassurant pour nous.

  • danbas84
    danbas84     

    Il allait faire du camping dans l'oued !

  • nanardu77
    nanardu77     

    QU on l'emmène a l'Elysée pour la légion d'honneur...

  • nanardu77
    nanardu77     

    VITE, la légion d'honneur ....

  • yacapa
    yacapa     

    ouf je suis rassurée je peux prendre l'avion tranquille la bonbonne de gaz était dans la soute pas dans la cabine merci les services de renseignements je suis sûre que s'il avait embarqué une bombe vous auriez fini par trouvé les causes de l'explosion !

  • Myavis
    Myavis     

    État de urgence. .. vigipirate.... rayon X...... portique. .... douane .....fiche S..... je pense que c'est voulu cette situation sa fait pas de doute quant ont vois tous les renseignements que les RG avais sur lui

    kalispera
    kalispera      (réponse à Myavis)

    regroupement familial

  • Myavis
    Myavis     

    Il devrais faire une demande de nationalité marocaine comme sa il vont bien son occupé. .. j'aurais bien voulu voir les commentaires si c'était le Maroc qui envoie un individu fiché S et armé en France ? ???

  • bouledog
    bouledog     

    Français , votre sécurité est bien assuré , une bonbonne de gaz dans la soute , bravo les contrôles , les Marocains semblent plus énergique que les Français

  • Davy24
    Davy24     

    Quil y reste !!

Lire la suite des opinions (13)

Votre réponse
Postez un commentaire