En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Des mouvements de panique se sont produits à Paris après une fausse alerte dimanche soir.
 

Des mouvements de panique se sont produits à Paris après une fausse alerte dimanche soir.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

7 opinions
  • 109600
    109600     

    La police a autre chose à faire qu'à gérer une foule composée en majorité de badauds à la curiosité malsaine qui passe leur temps à se photographier devant les lieux de massacres.

    vestale
    vestale      (réponse à 109600)

    Trés juste ! Se "recueillir" soit- disant alors que l'on peut voir des gens souriant ou faisant coucou à la caméra, manque plus que la barbe à papa et les merguez ! Pancarte "même pas peur" mais mouvement de panique et débandade à la première fausse alerte!

    kalispera
    kalispera      (réponse à vestale)

    Quelques exceptions et vous en faites une généralité et une alerte n'est fausse qu'après
    Critique nulle et non avenue

    Boz Ramboz
    Boz Ramboz      (réponse à 109600)

    C'est pas faux !

  • didi66
    didi66     

    Afin de ne pas continuer à se faire "tirer comme des lapins", il faudrait PEUT-ETRE que nous soyons armés pour que l'on puisse se défendre.
    Quand un terroriste veut des armes, il peut en trouver sur le marché parallèle très rapidement moyennent finances bien sûr. Un citoyen lambda voulant rester dans la légalité, doit, soit présenter une licence de tir, un permis de chasse etc, juste pour acheter une boite de 22 LR ou du 300 RW. Un deuxième amendement MADE IN FRANCE ne serait-il pas le bienvenu ?

    Boz Ramboz
    Boz Ramboz      (réponse à didi66)

    Imaginez le carnage si parmi tous ces gens qui ont succombé à la panique, certains avaient été armés ?

  • Boz Ramboz
    Boz Ramboz     

    Quand je pense à tous ces gens qui se déguisent en clowns macabres, ceux qui fêtent Halloween, ceux qui se déguisent en zombies, infectés tout ça ceux qui boivent comme des trous les soirs de week-end. A mon avis beaucoup d'entre eux verront les choses autrement après cela.

  • WylLucaS
    WylLucaS     

    Mes codoleance et un grand respect pour vous monsiur... Par contre la HAINE, je l'ai pour vous et pour toutes les victimes dont mes fils ou moi meme aurions pu faire parti ! ! !

  • Jean Jacques chollez
    Jean Jacques chollez     

    Emportez par la foule
    Qui vous presse, vous compresse
    Vous entraîne loin de l'autre.....

  • kalispera
    kalispera     

    Et qui est capable d'utiliser des pétards sinon des petites racailles de banlieue en admiration devant leurs ainés

  • Le Général
    Le Général     

    Une victoire de plus pour les terroristes dans leur volonté de générer la peur et qui de plus n'ont peut être rien fait pour cette événement. "Même pas peur" mais sauve qui peut au premier pétard lâché par un plaisantin. Quand on s'engage dans le "Même pas peur", il faut assumer et rester droit. C'était une opportunité de démontrer le courage et la solidarité des français face au terrorisme.

    Boz Ramboz
    Boz Ramboz      (réponse à Le Général)

    Même des soldats ou policiers se mettent à l'abri quand ça pète sur un champ de bataille, ne demandez pas à des civils désarmés d'avoir une âme de Rambo quand ils ont l'impression d’être pris pour cible.

    kalispera
    kalispera      (réponse à Le Général)

    Ca veut dire continuer à vivre à sortir mais vu l'ambiance il est normal d'essayer de se protéger en cas d'alerte. vous etiez où le donneur de leçons aujourd'hui ? Moi j'étais à Paris au resto, dans les rues

Votre réponse
Postez un commentaire