Martinique: la tempête tropicale Chantal prive 33.000 foyers d'électricité

A.S. avec AFP
Le 09/07/2013 à 20:52

Le passage de la tempête tropicale Chantal près de la Martinique, avec des rafales de vents à 120 km/h, a privé mardi 33.000 foyers d'électricité et nécessité le report d'épreuve de rattrapage du baccalauréat, a-t-on appris auprès de la préfecture et de l'académie.

Des vents forts soufflant de 80 à 90 km/h en moyenne avec des rafales à 122 km/h sur les hauteurs de Fort-de-France, 120 km/h sur la pointe de la Caravelle et 94 km/h sur l'aéroport Martinique-Aimé Césaire ont accompagné le passage en mer des Caraïbes de Chantal, selon le service régional de Météo France.

Les épreuves de rattrapage du baccalauréat prévues ce mardi après-midi dans les neuf centres d'examen de l'île ont été reportées à mercredi et jeudi par l'académie de Martinique.

La question du jour

Les manifestations en France peuvent-elles peser sur le conflit au Proche-Orient?