En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Les allers-retours incessants vers l'aéroport de Toulouse ont intrigué les enquêteurs (illustration)
 

Quatre personnes, dont un "gros bonnet" ont été interpellées à Toulouse et écrouées à Marseille, dans le cadre d'un vaste réseau de cocaïne.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • dauphin
    dauphin     

    Leur injecter...par ERREUR bien entendu, une bonne dose de leur produit leur ferait le plus grand bien ! A vicieux, vicieux et demi comme on dit.
    Si je coince un gars qui vend de la drogue à mes enfants...il y aurait droit car meme s'il va en prison ca ne l'empecherait pas de recommencer voir meme de continer en prison ou se venger dès sa sortie.
    Il faut arreter la douceur, la concertation, le dialogue, il est trop tard ! Il faut revenir à des actions plus sévères pour les vrais salopards. Service militaire sous la garde de legionnaires, ouvrir un centre de détention en Guyane (sans revenir au bagne quand meme) mais debout à 5h, travail sur les routes, moustiques, chaleur, humiditée. Si ça ne les "guéri" pas, de toute façon ils sont perdus pour la société.

  • maylissa
    maylissa     

    Ah quand même .. ils s'occupent un peu de la cocaine. Remarque faut bien s'occuper en attendant la saison des récoltes de cannabis. :D

Votre réponse
Postez un commentaire