En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le

 

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

14 opinions
  • C J P
    C J P     

    je suis prés a voter tous les mois, et même tous les 15/jours
    je ferais mon choix de vie.
    Pour ceux qui ne comprennes pas ( voté s'est déjà un choix de vie )
    MOI JE VOTE MARINE
    1 : proportionnelle intégrale, pour la représentation de tous les français-es
    2 :consultation référendaire (décisionnaire)
    3 : un véritable référendum d initiative populaire

  • trueblabla
    trueblabla     

    Personne ne peut décider pour un autre. Les anti homo ( parce qu'il s'agit bien de ça ) se permettent trop. D'ailleurs, avec tous les gamins qu'ils ont amené " au front" , ils feraient plutôt mieux d'aller se cacher au font d'un trou.

  • The Defiant
    The Defiant     

    Les sondages commencent, c'est déjà une très bonne nouvelle. La terreur et l'intolérance ne sont pas du camp que l'on croit..

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Encore un commentaire sur le processus législatif, le fondement démocratique et le respect du peuple supprimé.
    Sans doute raciste, injurieux ou hors charte.
    Bravo la modération de BFM, vous méritez une médaille pour la qualité exceptionnelle de votre travail.
    Il faudra juste nous expliquer en quoi ça consiste.

  • Criss Deslandes
    Criss Deslandes     

    Mais arrêtez de vous exciter avec le mariage gay. La droite ne reviendra pas sur cette loi. C'est comme pour la peine de mort, l'avortement, etc, etc..........

  • pola paola
    pola paola     

    Je suis de droite et chrétienne et le mariage homo ne me dérange pas .J''étais très intolérante avant que dans ma famille une personne que j'adore nous avoue son homosexualité . Ne soyons pas comme ces extrémistes de barbares sanguinaires qui prônent la charia .

    HeyBaal
    HeyBaal      (réponse à pola paola)

    Je ne pense pas être loin de la vérité si je dis que pour 90% des gens qui sont contre le mariage homo, ça n'a rien à voir avec le fait qu'ils passent devant le maire, qu'ils se mettent une alliance, qu'ils louent la salle des fêtes ou un restaurant et qu'ils vivent ensemble.
    Je crois qu'il ne faut pas se laisser berner ni par l'intitulé trompeur de cette réforme (largement relayé par la presse), ni par les commentaires de certains excités qui ne sont pas plus représentatifs de ceux qui éprouvent une hostilité (pour des raisons X ou Y) face à cette réforme complexe avec énormément d'incidences, que les commentaires sur les manifs des musulmans sont représentatifs des vrais (vrais) Français.
    Pour finir je ne crois pas qu'un lobby et un gouvernement désavoués qui passent de force une loi contre l'opinion publique, en maltraitant ou emprisonnant des manifestants pacifiques soit autre chose qu'une forme d'extrémisme.

    Lola 13
    Lola 13      (réponse à HeyBaal)

    Et non Monsieur, tout a ete fait dans les regles...que vous l'admettiez ou non !
    Mais vous etes libre de suivre les opinions de civitas , d'une Barjeot ou d'un autre illuminé.

    yin yang
    yin yang      (réponse à HeyBaal)

    Mais elle n'est pas passée contre l'opinion publique !!!! Oui il y a eut des manifestations, certes, mais est ce la rue qui gouverne ? ét l'opinion publique (la vraie, pas celle qui était dans la rue) elle s'en fout du mariage gay... Et ne parlez pas de manifestants pacifiques, non, ceux qui ont été arrêté par la police n'avait rien de pacifique... Quand on force des barrages avec des poussettes... Rappelez vous que ces "manifestations pacifiques" comme vous dites ont drainé des tas de petits groupuscules des plus répugnants qui ont tout fait pour se faire arrêter et passer pour des "pauvres victimes de dictature"

    HeyBaal
    HeyBaal      (réponse à yin yang)

    Tous les sondages que j'ai vu donnaient une majorité d'hostilité au pack "mariage + adoption".
    D'où la campagne de com' sur le fait qu'il ne s'agissait "que de mariage", d'où le choix du nom de la réforme.
    D'où aussi le choix des médias qui ne relayaient en général que les chiffres sur la question du seul mariage, mais les sondages étaient consultables dans leur intégralité, et la question, bien plus cohérente, du mariage + adoption (vu que c'est bien de ça dont il est question, et encore, pas seulement) était sans appel (en général 54% d'hostilité sur ceux que j'ai pu voir).

    Je dis pas ça parce que je suis dans le secret des dieux, simplement qu'un jour BFM a publié les deux chiffres, que la différence m'a interpellé et que j'ai commencé à me poser des questions et à aller vérifier.

    Et du coup l'argument massue "c'est pas la rue qui gouverne" est totalement hors sujet.
    Absolument aucun rapport avec les manifs.

    Ce qui, ceci dit, n'exonère en rien l'attitude insultante et diffamante des socialistes.

    La réforme a bien été passée en force
    + ceux qui n'ont pas été d'accord ont été insultés (au même titre que les frontistes insultent ceux qui sont pas d'accord avec leurs théories)
    + les réserves soulevées par des spécialistes de leur domaine ont été complètement ignorés
    + ce sont bien des manifestants pacifiques qui ont été gazés dans les manifs, c'est bien un type qui s'était assis par terre avec une bougie et une t-shirt avec un papa et une maman tenant des enfants par la main, en chantant devant un studio de télévision qui a fini en prison.
    Le fait qu'il y ait eu AUSSI des groupuscules violents ne le remet pas en cause.
    Ca c'est juste un prétexte rhétorique ;)

    yin yang
    yin yang      (réponse à HeyBaal)

    .fr/info/sondage-les-francais-favorables-au-mariage-pour-tous-mais-divises-sur-l-adoption/mndz!9KmmujIOLkcg/ Je vous en donne un au hasard, mais la plus part que j'ai vu était à peu près pareil (on va pas chipoter à 2% prêt), donc non, vous ne pouvez pas dire qu'une grande majorité était contre... Je ne vais pas défendre la police envers et contre tous (d'ailleurs sur bien d'autres sujets, la police aussi à sa responsabilité), mais je ne peux pas vous laisser dire que ceux qui ont été arrêté était pacifique et ne faisait rien... Ce n'est pas vrai, on est bien dans un pays de droit ? Alors qu'en on enfreint la loi, on se fait arrêter. Le seul qui a vraiment fait de la prison, avait déjà été arrêté plusieurs fois et n'avait plus le droit de manifester, on le retrouve à la manif d'après, et bien oui, on l'arrête !!!! A vous lire, les groupuscules violents finalement ce n'était pas si grave ??? Personnellement ça m'est déjà arrivé de participer à des manifestations avec mes enfants. J'ai toujours suivit 2 règles essentielles : se tenir loin de la police et loin des radicaux, parce que si ça doit péter, ça sera là !!!

  • ALEX-BENOIT B.
    ALEX-BENOIT B.     

    Ah bon ? Faisons donc un referendum pour voir......

    HeyBaal
    HeyBaal      (réponse à ALEX-BENOIT B.)

    Les socialistes avaient deux raisons pour légiférer : rectifier une inégalité ou redéfinir une conception sociale.
    - ils n'ont pas rectifié une inégalité, mais étendu arbitrairement une situation ne relevant pas de l'égalité (puisque concernant des personnes dans des situations différentes). C'est pas moi qui le dit, c'est le conseil constitutionnel, je vous renvois à la lecture de son arrêt. Donc cette justification ne tient pas la route (pour ne pas dire qu'elle est mensongère).
    - ils ont donc redéfini une conception sociale. Mais est-ce à quelques centaines de politiciens et lobbyistes de définir ce qu'est une conception "sociale" en France ? Non, c'est à son Peuple, à ses citoyens constituants dont l'ensemble des positions sur le sujet constitue une sorte de "noyau dur" de ce qu'est une conception sociale. A partir de là un référendum se justifie. Le fait que Hollande ait prétexté que c'était pas possible ou refusé de changer la constitution n'y change rien. Ce n'est qu'un prétexte pour qu'on les laisse faire leur petite tambouille (et que Bergé et consort continue de les financer/soutenir).

    yin yang
    yin yang      (réponse à ALEX-BENOIT B.)

    Un référendum est valable quand il concerne tout le monde !! Moi je ne me sens absolument pas concernée, pourquoi je devrais aller voter ????

    HeyBaal
    HeyBaal      (réponse à yin yang)

    Le mariage, l'adoption, les lois en matière de droit du travail, d'allocations, les règles fiscales, ce sont des questions sociales qui concernent tout le monde.

    Partir du principe que les gens soient assez débiles pour voter pour leur pomme/contre les autres (même si c'est vrai) est de la part des acteurs politiques une grave insulte à la démocratie.
    A peu près autant que de bâcler une loi et la passer en force.

    Ils n'ont pas à s'arranger pour faire ce qu'ils veulent.
    Ce ne sont pas des "très haut" qui éduquent les "très bas".
    Ce sont les larbins du peuple qui mettre en oeuvre notre volonté.
    S'ils veulent nous convaincre il faut le faire autrement qu'en bâclent le boulot et en insultant les gens.

    yin yang
    yin yang      (réponse à HeyBaal)

    Excusez moi, mais encore une fois en quoi le mariage homo concerne t il tout le monde ??? Ils ne veulent pas se marier avec vous, encore moins adopter vos enfants !!!! Je ne comprends pas. Surtout cette volonté de référendum pour une mesure qui concerne une minorité ??? Demande t on un référendum quand on fait une loi envers les handicapés ? Envers les personnes âgées ????

    HeyBaal
    HeyBaal      (réponse à yin yang)

    En quoi la démocratie ne s'applique-t-elle que quand les sujets concernent tout le monde ?

    Le processus législatif n'est pas l'affaire de quelques néo-aristos qui font le privilège d'inviter le peuple quand il estiment que la question les concerne dans leur globalité.

    Ce serait une bien drôle de conception de la démocratie !

    yin yang
    yin yang      (réponse à HeyBaal)

    Mais dans notre constitution le référendum n'est pas prévu pour ce les sujets sociétaux, changeons la constitution, oui pour le coup, mais pour le moment...

    HeyBaal
    HeyBaal      (réponse à yin yang)

    C'était une promesse de Hollande.
    Visiblement une de celles qui ne méritaient pas d'être tenues, et qui passe après la satisfaction de quelques lobbys, au besoin en insultant les citoyens.
    Lobbys > démocratie.
    C'est constant ;)

    clovis
    clovis      (réponse à yin yang)

    Le mariage homo concerne tout le monde à partir du moment ou des enfants sont concernés : un enfant n'est pas un objet que l'on peut acheter sur un catalogue en profitant de femmes en détresse ou vénales et il a des droits également savoir d'où il vient ; on connait bien la provenance de la vaisselle et lui devrait vivre avec des mensonges !
    Cette loi est une ignominie et nous projette des siècles en arrière ou l'enfant n'était pas considéré comme un être à part entière .

    yin yang
    yin yang      (réponse à clovis)

    Mais encore une fois, la pma et la gpa ne concerne pas que les homos !!!!! Donc la loi pour le mariage n'a rien à voir avec le trafic d'enfant !!! Surtout que l'on parle d'enfants qui sont déjà élevés par des couples homos, et cette loi les protège, mais ça malheureusement, beaucoup ne veulent pas l'entendre...

    HeyBaal
    HeyBaal      (réponse à yin yang)

    Non la GPA et la PMA sont des dispositifs qui ont été mis en place après qu'ait été étudié la pertinence pour des couples offrant la possibilité de s'établir durablement avec une présence féminine et une présence masculine d'avoir des enfants de cette façon.
    Parce qu'à l'époque le cadre c'était ça.
    Et CE cadre, pas un autre, a permis de dire qu'on était ok.

    Imaginons que demain on souhaite considérer que l'animal de compagnie est un membre de la famille pour une raison X ou Y.
    Est-ce que ça doit étendre automatiquement toutes les incidences en permettant de passer en force un projet bâclé sans que personne n'ait rien à dire sur le seul motif que "c'est pareil et ceux qui sont pas d'accord sont des animophobes rétrogrades" ?
    Est-ce qu'il serait interdit, malsain, honteux, relevant de la pathologie mentale de se poser des question sur le fait que le cadre soit toujours pertinent et d'exiger un principe de précaution tant que les doutes et surtout l'hostilité de l'opinion publique, dans une pays démocratique, ne sont pas levés ?

    Notre cadre social mérite mieux que de telles approximations, de telles manipulations.
    Chaque loi doit être étudiée sereinement et correctement, et rendue au nom du peuple, selon l'avis du peuple (après l'avoir convaincu si c'est nécessaire).

    Vouloir "éduquer les gens", les tenir éloigné des processus législatifs en les considérant comme des étrangers perturbateurs qui n'ont pas leur mot à dire, plutôt que comme les éléments fondateurs, etc. c'est pas la démocratie, c'est une modèle digne de la Chine communiste.

    HeyBaal
    HeyBaal      (réponse à HeyBaal)

    C'est valable aussi pour l'adoption.

    Le fait qu'on l'ait considérée comme compatible avec une certaine notion ne signifie pas qu'elle l'est toujours si on change la notion.
    Ca doit s'étudier, ça doit se communiquer, etc.

    Or la question a été soigneusement évitée par les politiques qui ont tout misé sur le "mariage" et les accusations diffamatoires d'homophobie et par les médias qui n'ont relayé quasiment que les sondages qui ne parlaient que du mariage (majoritaires) et pas mariage+adoption (minoritaires).

    yin yang
    yin yang      (réponse à HeyBaal)

    Je sais que vous êtes quelqu'un d'intelligent, qui s'exprime de façon tout à fait correcte, il y a même des points sur lesquels nous sommes en parfait accord. J'espère que la réciproque est valable (et je le pense...). Moi je vais vous dire vraiment le fond de ma pensée. Un enfant, quel qu'il soit, a besoin : de sécurité, de bienveillance, d'amour, de respect de lui même etc.... Là dessus j'ose imaginer que vous serez entièrement d'accord. Un homme et une femme, qui s'aiment et qui font un enfant de la façon la plus naturelle, et qui éduqueront leurs enfants ainsi, c'est le mieux, personne ne reviendra là dessus. Mais voilà, la vie c'est pas toujours ça... Il y a de nombreux enfants (issu d'un couple hétéro), qui seront abandonnés, sans soins (voire maltraités) et élevés par des gens qui ne répondront pas au critère (papa maman la bonne et moi...). Un enfant à besoin de savoir d'où il vient, moi c'est ce principe là que je voudrai mettre en avant, peu importe qui l'élève (s'il respecte les critères énumérés plus haut). C'est pourquoi le droit à l'accès aux origines me paraît le vrai combat. Qu'un enfant soit conçu "artificiellement" ou de façon naturelle, le but c'est qu'il sache comment et pourquoi. ça sera toujours plus facile pour lui de savoir que ses parents (quels qu'ils soient), l'ont profondément désiré, même s'ils ne sont pas à proprement dit ses "géniteurs", qu'un autre à qui on aura menti toute sa vie... C'est un vaste sujet, je vous l'accorde, et le résuer au mariage gay, en rendant ce dernier coupable de tout ça, me confirme, posts après posts, qu'on se trompe de combat...

    HeyBaal
    HeyBaal      (réponse à yin yang)

    La vraie question c'est surtout à quoi rime cette discussion entre deux personnes qui ne participent pas au processus législatif et qui n'ont de toute évidence aucune forme d'expertise malgré toute leur bonne foi, alors que le débat devrait être législatif, serein, et donner la parole à des professionnels ?

    Pour le reste :
    - il n'y a déjà pas assez d'enfants pour les couples hétéros avec des dossiers impeccables, la question du besoin est sans fondement.
    - le besoin c'est bien de l'invoquer, mais encore une fois pourquoi est-ce qu'il n'est pas débattu, sourcé, chiffré au parlement devant le peuple pris à témoin ? Ce n'est qu'un mot qu'on balance pour faire jouer l'affect. Il ne correspond à rien. C'est comme dans les films où le chef des armées invoque la liberté avant la bataille.
    - le besoin est inopérant concernant les enfants qui ne naitront qu'artificiellement puisqu'à ce jour ils n'existent pas. On considère cet aspect en partant du postulat que la décision est prise et que la réponse est oui.
    - l'accès aux origine n'a pas grand chose à voir avec la question, c'est hors sujet
    - le mariage homo n'est "coupable" de rien, l'invoquer n'avance à rien. C'est l'opacité la plus totale dans laquelle il est pris, le mépris pour l'opinion publique et les principes républicains concernant le processus législatif, le refus de considérer ses incidences, etc. qui sont des actes graves pour la démocratie et la stabilité sociale.

    Si les socialistes avaient dit (et démontré) : on a un plan d'enfer, on a un dossier béton, on source nos études, on a pris en compte l'avis de tout le monde, même ceux qui ne sont pas d'accord, on explique pourquoi, on a une étude de faisabilité, on a étudié les conflits qui vont se poser, comment les résoudre, comment concilier, on chiffre, on source, on explique, alors j'aurais parfaitement pu être un partisan du mariage homo !

    Mais là c'est tout le contraire.

    Si un type vient me voir pour promouvoir la cause des baleines avec un beau graphique en couleur plein de licornes et d'arcs en ciels mais qui a tout l'air d'être bidon et un discours creux, si lorsque j'exprime des doutes il m'insulte, il risque pas de recevoir mon soutien.
    Par défaut je me méfie et je dis non.

    On considère ça comme une position normale pour planter des graines et récolter des huîtres, je vois pas au nom de quoi ça devrait être honteux au motif que la pression sociale semble l'imposer.

    yin yang
    yin yang      (réponse à HeyBaal)

    Mais ce qui échappe à beaucoup manifestement, c'est les homosexuels veulent pouvoir adoptés des enfants qu'ils élèvent déjà !!!! Bien sur que pour un dossier d'adoption, un couple hétéro sera toujours pris en premier. Mais les homos élèvent déjà des enfants !!!! Et ces enfants là, ils ont aussi besoin de protection... Un exemple, un couple homo élève des enfants émanant biologiquement que d'un seul. La famille du "parent biologique" refuse cette homosexualité. Le parent biologique décède ? Trouvez vous normal que le parent (non biologique mais qui élève l'enfant) ait moins de droit que la famille qui s'y sera toujours opposée ?

    clovis
    clovis      (réponse à yin yang)

    Avoir un enfant , n'est pas un droit ! C'est le résultat d'un homme et d'une femme ! Vous avez un père et une mère , pourquoi le refuser aux autres par un effroyable égoïsme ! On ne peut pas tout acheter ! Un enfant cela ne s'achète pas , le commerce d'humain est interdit par notre constitution , cela relève de l'esclavage !

    clovis
    clovis      (réponse à yin yang)

    Le mariage donne les mêmes droits à des pa

  • C J P
    C J P     

    supprimons le sénat et le conseil des sages, en cas de blocage a l'assemblée nationale, recourt au référendum obligatoire.
    1 : proportionnelle intégrale, pour la représentation de tous les français-es
    2 :consultation référendaire (décisionnaire)
    3 : un véritable référendum d initiative populaire
    je n'ai aucun problème avec ses propositions je suis prés a voter tous les mois, et même tous les 15/jours
    je ferais mon choix de vie.
    MOI JE VOTE MARINE LEPEN

  • boris2749
    boris2749     

    J'aime ce bon sens qui caractérise les français.

    HeyBaal
    HeyBaal      (réponse à boris2749)

    Quand presque 9/10 de ces mêmes français désavouent la gauche, c'est juste des types qui n'ont aucune réflexion ;)

    HeyBaal
    HeyBaal      (réponse à boris2749)

    Le sens est bon quand il est présenté tel que le votre.

  • yin yang
    yin yang     

    Il n'y avait pas besoin d'un sondage pour s'en rendre compte ! On ne va pas se battre encore et encore pour quelques droits accorder à quelques uns. Battons pour nos droits, pas contre les droits des autres !!!

    HeyBaal
    HeyBaal      (réponse à yin yang)

    Survoler les problèmes n'a jamais aidé à les résoudre.

    yin yang
    yin yang      (réponse à HeyBaal)

    Je vais faire doublon avec le com de lola, mais quel problème ?

    Lola 13
    Lola 13      (réponse à HeyBaal)

    Mais quel est le probleme ?
    Il n'y en a pas.
    Personne ne reviendra sur cette loi.
    Wauquiez et Mariton sont ridicules.

    HeyBaal
    HeyBaal      (réponse à Lola 13)

    Décréter qu'il n'y a pas de problème alors que de hauts fonctionnaires dénoncent certains aspects, que les professionnels dénoncent certains aspects, que l'étude de faisabilité est reconnue comme bâclée, que le conseil constitutionnel s'exonère de toute critique en estimant que si le législateur a envie de créer une situation égalitaire avec des situations différentes ça ne relève peut être pas de l'égalité mais des gens qui font la loi, que l'opinion publique était contre le mariage et l'adoption, que les médias ont masqué cet état de fait en ne parlant que du mariage (sans pour autant pouvoir masquer longtemps que "que le mariage" ça n'existe pas), qu'on continue encore à ne parler hypocritement que de "que le mariage", que même les socialistes sont divisés sur le procréation artificielle, etc. etc. etc. c'est du même acabit que les frontistes qui s'entêtent à voter les commentaires négativement sur l'article à propos de la manif des musulmans.
    Suffit pas de dire non pour qu'un truc n'existe pas.

    Lola 13
    Lola 13      (réponse à HeyBaal)

    Il ne suffit non plus de l'imaginer pour qu'il soit vrai.

Lire la suite des opinions (14)

Votre réponse
Postez un commentaire