En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Un étudiant a été retrouvé mort dans sa chambre universitaire fin octobre. (Photo d'illustration)
 

Le corps d’un étudiant de 22 ans, originaire de Mayotte, a été retrouvé dans sa chambre universitaire, à Villeneuve-d'Ascq, fin octobre. Selon sa mère, Abdallah El Anfani, isolé et sans ressource, "est mort de faim".

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • Lula
    Lula     

    La mère n'a pas honte ? Élever son enfant jusqu'à l'âge adulte et le laisser sans ressources mourir de faim ? Il y a des problèmes financiers,certes, mais il y a aussi l'instinct maternel qui est de nourrir ses enfants. C'est une obligation.

  • ellivled
    ellivled     

    la honte .....

  • MANENTIAL
    MANENTIAL      

    Cela ne m’étonne pas ,les banques on fait et elles sont bien nourrie elles.

  • quidambofe
    quidambofe     

    eh bien merci les copains de la FAC !!!!!

  • Arleco
    Arleco     

    Ca paraît invraisemblable !!! Mourir de faim en France...

  • Pseudome
    Pseudome     

    Il aurait dû plutôt rester à Mayotte, chez lui, et étudier dans des bons ouvrages les sciences économiques ... il serait en vie aujourd'hui, apprécié par sa famillle et ses amis de Mayotte.
    Quel gâchis ! La France ne l'aura donc pas réellement aidé (les démarches administratives l'ont coincé !). Il faudrait organiser ainsi des listes de bons livres à étudier par matières, et les communiquer aux jeunes étudiants (autodidactes).

Votre réponse
Postez un commentaire