En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Les médecins rejoignent les pharmaciens pour la grève du 30 septembre

Médecin généraliste
 

Les médecins sont appelés à fermer leurs cabinets le 30 septembre, pour la journée de mobilisation contre la réforme des professions réglementées et pour protester contre la loi santé, ont indiqué lundi plusieurs organisations syndicales.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

10 opinions
  • faveaa
    faveaa     

    Je rejoins parfaitement les 2 derniers commentaires. Je suis moi aussi atterrée en lisant certaines remarques.. Honteux de quoi?? D avoir fait entre 6 et 10 ans d études et d être payés 23 euros une consultation alors que ce n est même pas le prix d une coupe chez le coiffeur?? De s être tapé des gardes de nuit 3 fois par semaine pendant ses études pour les médecins?? De travailler les dimanches pour les pharmaciens?? De se faire des semaines de fous de 70 heures quand d autres sont à 35h?? De pas savoir ce que c est les rtt?? De jamais être en grève parce que ce qui nous fait vivre c est uniquement le fruit de notre travail?? De se faire en plus traiter de rentiers??? Ca serait bien de réfléchir un peu avant d avancer des opinions aussi peu respectueuses pour le travail d autrui.

  • etlecoeurquibat
    etlecoeurquibat     

    Je suis atterrée en lisant certains commentaires... Certaines personnes n'ont visiblement pas conscience des semaines de fous que font les médecins. En ce qui concerne les pharmaciens, et en tant que jeune diplômée cela me concerne de très près, il n'y a pas que le problème de l'ouverture du capital, mais aussi un très gros enjeu de santé publique : la fin du monopole. Les médicaments n'ont RIEN à faire en grande surface. Ce serait dire oui à la iatrogénie et à la surconsommation de médicaments. J'ai eu la chance de pouvoir travailler au cours de mes études au contact de pharmaciens qui préféraient qu'une personne reparte de la pharmacie les mains vides mais sans qu'on lui vende absolument un produit qui pourrait être nocif pour sa santé. Un pharmacien n'est pas uniquement un commerçant ; c'est un premier interlocuteur dans la santé de proximité. Qui ira livrer les personnes âgées à mobilité réduite, qui fera un dépannage de médicament de pathologie chronique, qui rassurera ou qui orientera vers le médecin lorsque la situation le requiert... ? Ce n'est pas en grande surface que l'on bénéficiera de services et conseils gratuits. Je ne me plains pas de la situation de la précarité des jeunes diplômés qui galèrent à trouver un emploi comme tout le monde. La réalité lorsque l'on travaille dans le domaine de la pharmacie est cependant très loin de l'image véhiculée par l'opinion publique, et les pharmaciens sont très loin d'être des rentiers (merci Mr Montebourg). Je m'inquiète par contre beaucoup de l'évolution de notre système de santé, et ce, à tous les niveaux.

  • fiduce
    fiduce     

    Et pourquoi pas les infirmières et les géomètres ?

    fiduce
    fiduce      (réponse à fiduce)

    J'ai parlé trop vite, l'UNAPL veut zéro libéraux au travail le 30 septembre ...
    Et bien ce sera sans moi.

  • françois
    françois     

    Une honte...

    fiduce
    fiduce      (réponse à françois)

    C'est tout ce qu'on veut, mais certainement pas "une honte".
    D'abord parce que le médecin, comme tous les libéraux, n'est pas payé quand il fait grève : c'est pas comme certains qui font d'abord grève pour une raison, et qui rajoutent ensuite une semaine de grève pour se faire payer la grève.
    Ensuite, parce que le titre est trompeur : c'est pas "les médecins qui rejoignent", c'est les syndicats de médecins qui donnent la consigne de rejoindre le mouvement. Selon le degré de syndication, les deux expressions ne sont pas du tout équivalentes.
    Enfin, je ne vois pas pourquoi ce serait "une honte" ... qu'est-ce qui serait "honteux" ?

  • fiduce
    fiduce     

    Quoi ? Ils "s'inquiètent en particulier de l'éventuelle ouverture du capital des sociétés des professionnels libéraux" ??? C'est ça le motif ? On croit rêver. Je suis libéral et j'appelle à ne pas faire grève. Qu'on fasse plutôt débrayer la SNCF. Appeler à mai 68 sans raison autre qu'une "éventualité" dont il n'a pas été démontré qu'il s'agissait d'autre chose qu'une haine dogmatique de toute forme de "Kapital", c'est irresponsable.

    fiduce
    fiduce      (réponse à fiduce)

    Ce qui me fait le plus vomir, c'est les pharmaciens qui emboiteront le pas pour se payer une couverture en cas d'attaque ultérieure de leur monopole (les notaires débrayeront aussi ce jour là) ...
    Bref, on fait débrayer à tout va, dans tous les sens ... c'est mai 68 pour chaque question ... sans même aucune justification ... mais tout le monde y va ! super ! débile oui !

    jarod
    jarod       (réponse à fiduce)

    juste comme çà : ce sont les médecins qui rejoignent les pharmaciens et pas l'inverse mais bon !!

    fiduce
    fiduce      (réponse à jarod )

    Les pharmaciens en rejoignent déjà d'autres.

    jarod
    jarod       (réponse à fiduce)

    qui ?

    fiduce
    fiduce      (réponse à jarod )

    On n'a demandé l'avis à aucun médecin que je sache (les têtes des syndicats ont décidé, j'ai pas vu passer la justification argumentée ... mais il faudrait que tous suivent comme un seul homme sans réfléchir pour le seul plaisir de faire grève ?)

    jarod
    jarod       (réponse à fiduce)

    çà c'est leur problème après tout ! moi c'est celle des pharmas qui m'intéresse en priorité. Si les médecins nous rejoignent tant mieux après tout ! ce que je veux c'est une union des professions de la santé face aux politiques qui détruisent justement la santé car ils sont trop éloignés (voir pas concernés par çà)

  • marxienne
    marxienne     

    ancienne deleguée medicale et pharmaceutique, pour moi, les pharmaciens sont des commerçants et les medecins idem

    fiduce
    fiduce      (réponse à marxienne)

    Comment conciliez-vous votre ancien job, dont le but était précisément de mercantiliser la profession, avec vos convictions ? Vous êtes comme tous les marxiens : aucune logique, aucune suite dans les idées, juste une petite lucarne dans laquelle on voit que d'autres ont peut-être de l'argent ou une activité moins sotte que la votre ... mais on ne voit pas d'où ça vient, ni pourquoi.

  • GOGGOS
    GOGGOS     

    L'espérance de vie par pays ne semble pas coïncider avec le coût des dépenses médicales.
    Peut être qu'il y aurait des points à revoir, comme l'alimentation, l'entretien physique, les régimes, pas pour maigrir mais pour être en bonne santé « gros », maigre ou de poids moyen.
    Après la lecture de "médecin malgré moi", la lutte du corps médical pour garder les sanatoriums il y a quelques décennies, la guerre des cliniques et autres lieux de "santé" qui ne semble avoir pour objectif premier que l'argent; on peut avoir des questions à se poser sur la multiplications par dix des professions médicales depuis le siècle dernier

  • rose-marie
    rose-marie     

    Bien sûr, il y a des médecins et des pharmaciens qui aiment leur métier et l'humanité...et les autres qui pensent "SOYEZ MALADES, NOUS FERONS LE RESTE"...

    fiduce
    fiduce      (réponse à rose-marie)

    C'est quoi le rapport avec le chmilblic ? On vous parle d'un sujet, et vous venez nous expliquer qu'il y a des bons et des mauvais médecins/pharmaciens ?
    Sachez qu'il y a aussi de "bons" et de "mauvais" patients (pour 1000 raisons). De bons et de mauvais tout ce que vous voulez ... mais que, contrairement à celui qui propose un service, le patient a le choix du professionnel qu'il va voir.

    jarod
    jarod       (réponse à rose-marie)

    et c'est justement pour çà que le 30, les pharmacies qui resteront ouvertes sauf celles de gardes évidemment ( et dans ce cas c'est uniquement une question d'argent !) recevront des sanctions de la part de l'Ordre !

    fiduce
    fiduce      (réponse à jarod )

    Vous pouvez préciser cette affirmation ? L'appuyer par des preuves ?

    jarod
    jarod       (réponse à fiduce)

    j'étais à une réunion hier avec toutes les promos de ma fac + une représentante du conseil régionale de l'ordre . Après ils nous ont dit que les pharmaciens grévistes s'assureraient que leurs collègues respectent la décision de ne pas ouvrir (sauf les pharmas de gardes évidemment). Ils ne nous ont rien précisé de plus concernant les sanctions donc je ne peux pas en dire plus.

    trueblabla
    trueblabla      (réponse à jarod )

    Des sanctions parce qu'on ne fait pas grêve ??? euh .. suis pas certaine que ce soit légal hein ^^ Ils feraient mieux de nettoyer dans leurs rangs.

    jarod
    jarod       (réponse à trueblabla)

    après je ne sais pas sous quelle forme . Ils n'ont pas voulu nous le dire mais en même temps si nous en tant qu'étudiants + certains pharmaciens faisons grève alors que d'autres se permettent d'ouvrir , cela démontrerait qu'il n'y a aucune solidarité dans la profession (ce qui est parfois vrai je trouve par rapport aux Médecins G)

    fiduce
    fiduce      (réponse à jarod )

    Mais pour être solidaire, il faudrait commencer par être d'accord sur la question, non ? Par être syndiqué aussi ! Vous demandez à TOUS, même ceux qui ne sont pas syndiqués parce qu'ils veulent conserver leur libre arbitre et qu'ils ont un avis différent des quelques syndicalistes calculateurs qui "structurent" leur profession, de faire grève ? Mais NON !

  • clochard
    clochard     

    Solidaires en quoi?23 euros pour une consultation de 5 minutes,les pharmaciens,les dentistes etc......Que reste t'il pour les patients?

    Facebook-1476503512630669
    Facebook-1476503512630669      (réponse à clochard)

    Que reste t'il pour les patients? c'est votre santé qui est en jeu, les grands groupes financiers mettent la pression pour qu'on bascule dans un système à l'anglo-saxonne où seul ceux qui ont de l'argent pourront se soigner.

    fiduce
    fiduce      (réponse à Facebook-1476503512630669)

    C'est quoi ce baratin communard ? Vous "avez entendu dire que" ???

    jarod
    jarod       (réponse à clochard)

    on se bat pour notre futur et aussi pour les patients justement !! de toute façon les gardes seront assurées par les pharmas et nos collègues médecins donc pas de souci !

  • jarod
    jarod      

    ces incompétents de politiques veulent la guerre ils vont l'avoir !! TOUS en blouse blanche ! çà va faire mal le 30 !!

Votre réponse
Postez un commentaire