En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Le conseil d'Etat autorise les crèches dans les bâtiments publics sous conditions.
 

Installer une crèche dans une mairie ne peut être autorisé qu'à trois conditions, que cette exposition soit "temporaire", qu'elle ne s'accompagne d'aucune manifestation de "prosélytisme religieux" et enfin qu'elle revête le "caractère d'une manifestation culturelle ou au moins festive", a précisé le rapporteur public du Conseil d'Etat.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

9 opinions
  • Serge76
    Serge76     

    Plus de crèche, donc plus de sapin, sa sert à rien, on nous enlève beaucoup de choses.au fur et à mesure ,c'est bizarre........

  • Facebook-10204618722577221
    Facebook-10204618722577221     

    Faut juste pas oublier le dromadaire !

  • chris-off
    chris-off     

    Heureusement.. déjà que NVB retire petit à petit certaines parties de notre passé dans les livres d'histoires... il va falloir arrêter la plaisanterie un jour quand même !!!

  • mirabelle57
    mirabelle57     

    Ce qui est navrant dans ce pays,que toute occasion pour certains,est l’interdiction de notre culture,uniquement pour mettre la laïcité en avant depuis que la gauche est au pouvoir,on le voit dans les mairies,écoles et administration,qui il y a encore quelques années cela ne génait personne,hors depuis qu’une communauté revendique ses coutumes,les nôtres sont petits a petits effacées,dans ce cas les libres penseurs vous devriez faire abstraction des congés religieux.

  • vanda100
    vanda100     

    Non, la crèche reste du domaine privé. Le père noël et le sapin de noël, qu’on soit d’accord ou pas, sont devenus des symboles païens de la société de consommation.

    La preuve en est : il est d’usage dans beaucoup de lycées où les élèves sont pourtant parfois à 75 % non catholiques de mettre un sapin avec boules et guirlandes dans le hall parfois à côté du grand escalier que tout le monde emprunte... Eh bien, PERSONNE ne shoute dedans. Il va rester là jusqu’à début janvier. C’est la Direction qui l’enlève.

  • Facebook-10205054835903961
    Facebook-10205054835903961     

    Le titre et la légende sont très trompeurs (comme souvent quand un media grand public essaie de parler de questions juridiques).
    Le Conseil d'État n'a rien dit. Ce sont les conclusions du rapporteur qui vont dans le sens de l'autorisation. Après, les juges ne sont pas liés par ces conclusions.
    Je suis impatient de les lire, surtout que, cependant, la manière dont les conclusions sont écrites permettra vite de déduire la direction que prendra le CE.

    Enfin, le Conseil d'État n'autorise pas. Pas d'arrêts de règlement en France contrairement aux USA.

    Idéologiquement, la France est née 14 siècles avant la laïcité et l'impact fondamental du christianisme dans sa culture rend normal un traitement différencié par rapport aux autres cultes. C'est pourquoi il faudra se limiter à une argumentation culturelle.
    Une décision fondée sur des considérations cultuelles, comme cela risque d'être le cas ici, ouvrira une boite de Pandore vers un multiculturalisme totalement inadapté.

  • ovalie31
    ovalie31     

    La crèche est-elle cultuelle ou culturelle ? Si elle est cultuelle alors elle n'a rien a faire dans un espace publique. Si elle est culturelle, alors cela respecte la loi de 1905. Je pense qu'elle est culturelle au même titre que le père noël et que le sapin. C'est une tradition Française pour les festivités de fin d’année. Seule les personnes qui souhaitent faire oublier l'histoire de France sont méprisantes.

    Arleco
    Arleco      (réponse à ovalie31)

    Oui c'est exact !!! On peut se poser la question sur la grande mosquée de Paris construite en 1926 bien après la loi de 1905 avec les deniers du contribuable français à l'époque ...site donc culturel plus que cultuel d'un point de vue légal or ......En fait beaucoup invoqué la laïcité parce quand ça les arrange !

  • vanda100
    vanda100     

    Ben, je vais répéter ce que j'ai dit sur votre sujet il y a quelques minutes avant l'info de la décision du Conseil d'Etat. Même pour beaucoup de catholiques, les crèches c'est du passé ou à la maison. Qu’importe. Il ne devrait pas y avoir de crèches dans les lieux publics. Ce n'est pas un lieu de recueillement... et la France est laïque.

  • daria2807
    daria2807     

    "Le conseil d'Etat autorise les crèches dans les bâtiments publics"?
    Attention, dans ce titre qui interpelle le lecteur, à ne pas confondre les conclusions du rapporteur public et la décision, qui n'est pas encore rendue, du Conseil d'Etat!
    Le Conseil d'Etat n'a, ce vendredi 21 octobre, rien autorisé et rien interdit encore !
    Il doit encore délibérer puis prendra une décision.
    Alors pas de racourcis trompeurs s'il vous plaît !

Votre réponse
Postez un commentaire