En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
People walk in the "Jungle" migrant camp in Calais on July 15, 2016. French authorities began dismantling the "Jungle" in March, but several thousand migrants refused to move out and remain holed up there, hoping to find a way to Britain.
FRANCOIS LO PRESTI / AFP
 

La préfecture du Pas-de-Calais a demandé, mercredi 10 août, la fermeture et la destruction d'au moins 63 "commerces illégaux" de la jungle de Calais où vivent plusieurs 

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire