En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

L'ex-instituteur de Villefontaine, accusé de pédophilie, s'est suicidé en prison

L'ancien directeur de l'école a été mis en examen pour viols sur mineurs.
 

Ecroué il y a un an, l'ancien directeur de l'école de Villefontaine, soupçonné d'actes de pédophilie, a été retrouvé mort dans sa cellule de la prison de Corbas, dans le Rhône, ce mardi matin. 

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

12 opinions
  • Jmichel26
    Jmichel26     

    Quand on fait une bêtise on assume ses responsabilités. Seulement aprèsaprès avoir fait sa peine, on se suicide.. a moins d'avoir "glissé" sur une peau de banane, les prisons étant surpeuplées ces derniers temps..

  • danbas84
    danbas84     

    Présumé pédophile seulement !

  • colt13
    colt13     

    censure en marche bonjours !!

  • colt13
    colt13     

    récidiviste et toujours en poste dans chaque loge les infos circule très vite il a été déplacer et toujours en liens avec des enfants !!!!! lâche protection des frangins honte!!!

  • dani42
    dani42     

    A l'instar des morts de Marseille, voilà une information qui ne me peine pas.

  • sg0101
    sg0101     

    Au vu des courtes peines de prison en France, il a bien fait !! cela nous évitera de croiser ce détraqué !!!!

  • dani42
    dani42     

    A l'instar des morts de Marseille, voilà une information qui ne me peine pas.

  • truc
    truc     

    Triste fin pour une vie horrible ; il n'y a que du chaos dans cette histoire

  • FRANKENSTEIN
    FRANKENSTEIN     

    très bonne initiative !!!!!

  • Cum Deo Pro Patria et Libertate
    Cum Deo Pro Patria et Libertate     

    C'est ce qu'il avait de mieux à faire. Mieux vaut ça qu'une remise en liberté dans 4 ans et une nouvelle prise de risque pour des enfants. Bonne nouvelle.

Lire la suite des opinions (12)

Votre réponse
Postez un commentaire