En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Une enzyme contenue dans l'ADN permettrait de bloquer l'action du VIH (photo d'illustration).
 

Des scientifiques français ont découvert qu'une enzyme contenue dans l'ADN humain permettait de bloquer l'action du virus du sida. Une nouvelle piste vers la guérison de cette maladie.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • doctiti
    doctiti     

    (molécule située dans l’ADN) : par pitié faîtes relire vos articles par des scientifiques (niveau bac suffit) : cette phrase est un non-sens scientifique : les enzymes (et plus largement les protéines) sont encodées dans l'ADN, en aucun cas elles sont "dans" l'ADN.
    Une enzyme provient donc de la traduction de l'information contenue dans l'ADN.
    D'un point de vue chimie, l'ADN est une suite de nucléotides (les fameux ATCG), alors qu'une protéine/enzyme est constituée d'acide aminé.

    Quitte à faire un article, un peu de précision ne fera pas de mal ...
    Quand c'est pour nous parler de la politique US vous êtes bien capable de nous l'expliquer en long, en large et en travers, mais pour ce qui est de la science (et de l'informatique), c'est toujours du grand n'importe quoi ...

  • leterrible
    leterrible     

    bravo a nos chercheurs

  • verno
    verno     

    "C’est en tout cas ce qu’on découvert des chercheurs français" : rectifiez l'orthographe svp.

  • Youyou
    Youyou     

    Pas trop s'enflammer

  • For Ever
    For Ever     

    Bonne nouvelle, en même temps si l'être humain savait faire preuve d'engagement envers sa moitié, au lieu de baiser à droite & à gauche on aurait pas de soucis.

Votre réponse
Postez un commentaire