En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Jérôme Kerviel répondant aux questions des journalistes près de Modène en Italie
 

L'ancien trader de la Société Générale s'est exprimé en direct sur BFMTV, quelques heures après la décision de la Cour de cassation, qui a annulé mercredi les 4,9 milliards d'euros de dommages et intérêts qu'il était jusqu'alors condamné à verser.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • 1PourAvis
    1PourAvis     

    Surtout que lui en tant que dindon de la farce, n'a absolument pas pris cet argent contrairement aux autres soit disant innocents de la direction de SG

  • Lana Che
    Lana Che     

    Cet homme a raison de se battre contre un système qui l'a utilisé pour ensuite le couler, afin que de gros bonnets s'en sortent les mains propres. Si la SG persiste à vouloir nous faire croire que cet homme, SEUL, a déjoué la vigilance de tous les plus hauts dirigeants de cette banque, et de leurs escortes de conseillers, alors RETIREZ VOS SOUS de cet organisme incapable de superviser les agissements d'1 de ses gestionnaires de portefeuille….

  • impotstaxes
    impotstaxes     

    les banques n'arretent pas de nous pourrir la vie
    mais quand elles coulent........ il faut les sauver!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  • astrance150
    astrance150     

    J. Kerviel a bien raison de continuer la bataille... Cela n'a jamais été l'affaire KERVIEL mais celle de la Société Générale.... et sera très certainement intéressante à suivre..... on ne peut agir de la sorte sans être sous les ordres d'un (ou des) supérieurs de ladite banque !! A suivre !!

  • Pasdupe
    Pasdupe     

    Jérôme monte une association loi 1901 et nous sommes des milliers derrière toi !

Votre réponse
Postez un commentaire