En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Un groupe soupçonné d'avoir voulu envoyer certains de ses membres faire le jihad au Mali est jugé à partir de ce mercredi au tribunal correctionnel de Paris.
 

Six hommes, qui avaient formé un groupe à l'Haÿ-les-Roses dans le Val-de-Marne, sont soupçonnés d'avoir voulu envoyer certains de leurs membres faire le jihad au Mali, entre 2012 et 2013. Il s'agissait d'un projet à visée humanitaire, se défend l'un d'eux. Le procès s'ouvre ce mercredi à Paris.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • deuxc
    deuxc     

    En écoutant ses motivations, on voit de suite l'honneur du personnage! Même pas le courage d'avouer qu'il "aidait" les africains avec une kalach!

  • deuxc
    deuxc     

    Il va clamer qu'il était parti pour aider ses frères...Circonstances plus qu'atténuantes. Libre sous peu.

  • gigi3873
    gigi3873     

    Pourquoi les retenir? Qu'ils y aillent et qu'ils y restent

  •  JOHANN
    JOHANN     

    Un jeune homme qui se cherche un peu"
    Après une déception sentimentale, il souhaite se rendre utile, "à la fois auprès des musulmans et des Africains",

    Pas d'excuse pour ce jeune homme cela ne fonctionne plus les Français ont compris votre cinéma.

  • pistache33
    pistache33     

    Pauvres petits,jeunes, ils sont partis mener des actions humanitaires et voilà qu'ils sont devant un tribunal !!!!!
    Mais qui ils nous prennent, pour des naïfs ????

    al Azar
    al Azar      (réponse à pistache33)

    C'est leur mot d'ordre inculqué par les manipulateurs quand ils sont serrés par les services.

Votre réponse
Postez un commentaire