En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Incendies dans la "Jungle" de Calais: la préfète parle "d'une tradition de la population migrante"

jungle, calais
 

La préfète du Pas-de-Calais est revenue ce mercredi sur les incendies qui ont embrasé la "Jungle" de Calais. Pour elle, il s'agit "d'une tradition de la population migrante de détruire leur habitat avant de partir".

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • Facebook-10207454858634721
    Facebook-10207454858634721     

    C'est horrible.

  • slater13
    slater13     

    Qui va croire ces explications vaseuses ?

  • Georgine BRION
    Georgine BRION     

    Moi ma tradition c'est de brûler les herbes et branches sèches de mon jardin, mais là c'est interdit dans toute la France depuis une loi de 2014, et si l'on se fait attraper c'est une lourde amende !

  • SuperContribuable
    SuperContribuable     

    Quelle honte de constater l'irresponsabilité d'un éminent représentant de l'état (ou de ce qu'il en reste !). A défaut du courage de vous limoger pour diffuser des âneries à l'heure où la fermeté devrait être légion, vos responsables feraient mieux de vous demander de vous taire et de vous mettre au travail.

  • grincheux007
    grincheux007     

    Au moins, le terrain est nettoyé. Il n'est pas nécessaire de prévoir le nettoyage. De quoi, se plaint-on ?

  • richard38
    richard38     

    J'espère qu'après le départ des centres de cao, les migrants ne mettront pas le feu de leur logement par tradition!!!

Votre réponse
Postez un commentaire