En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Le patron de la police nationale a été hué mardi 18 octobre au soir à Évry, dans l'Essonne
 

Moment difficile pour le directeur général de la police nationale. Jean-Marc Falcone a été hué par plusieurs centaines de policiers en colère qui l'attendaient à l'issue d'une réunion à Évry. Sa voiture s'est péniblement extirpée de la foule, sous les sifflets.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

17 opinions
  • Spinouch
    Spinouch     

    Je suis gendarme depuis 13 ans. Je ne suis pas aussi exposée au danger que les policiers mais je ne suis pas à l'abri pour autant.. Peut-être faudrait-il que les policiers, les gendarmes et les pompiers fassent grèvent pour être enfin entendu ? Que faut-il de plus à ce gouvernement pour nous aider afin que nous puissions VOUS aider ?? J'en ai assez de voir aux infos tous ces policiers pris pour cible.. j'en ai assez des critiques à l'encontre des policiers quand un "jeune" se fait malmener lors des manifs, ces critiqueurs ne savent pas ce qu'il s'est passé avant et ils ne savent pas ce qu'on vit tous les jours.. Il faut que ça change, sinon comment faire notre travail qui est de vous protéger ????

  • Spinouch
    Spinouch     

    Je suis gendarme depuis 13 ans. Je ne suis pas aussi exposée au danger que les policiers mais je ne suis pas à l'abri pour autant.. Peut-être faudrait-il que les policiers, les gendarmes et les pompiers fassent grèvent pour être enfin entendu ? Que faut-il de plus à ce gouvernement pour nous aider afin que nous puissions VOUS aider ?? J'en ai assez de voir aux infos tous ces policiers pris pour cible.. j'en ai assez des critiques à l'encontre des policiers quand un "jeune" se fait malmener lors des manifs, ces critiqueurs ne savent pas ce qu'il s'est passé avant et ils ne savent pas ce qu'on vit tous les jours.. Il faut que ça change, sinon comment faire notre travail qui est de vous protéger ????

  • Spinouch
    Spinouch     

    Je suis gendarme depuis 13 ans. Je ne suis pas aussi exposée au danger que les policiers mais je ne suis pas à l'abri pour autant.. Peut-être faudrait-il que les policiers, les gendarmes et les pompiers fassent grèvent pour être enfin entendu. Que faut-il de plus à ce gouvernement pour nous aider afin que nous puissions VOUS aider ?? J'en ai assez de voir aux infos tous ces policiers pris pour cible.. j'en ai assez des critiques à l'encontre des policiers quand un "jeune" se fait malmener lors des manifs, ces critiqueurs ne savent pas ce qu'il s'est passé avant et ils ne savent pas ce qu'on vit tous les jours.. Il faut que ça change, sinon comment faire notre travail qui est de vous protéger ????

  • Spinouch
    Spinouch     

    Je suis gendarme depuis 14 ans. Je ne suis pas aussi exposée au danger que les policiers mais je ne suis pas à l'abri pour autant.. Peut-être faudrait-il que les policiers, les gendarmes et les pompiers fassent grèvent pour être enfin entendu. Que faut-il de plus à ce gouvernement pour nous aider afin que nous puissions VOUS aider ?? J'en ai assez de voir aux infos tous ces policiers pris pour cible.. j'en ai assez des critiques à l'encontre des policiers quand un "jeune" se fait malmener lors des manifs, ces critiqueurs ne savent pas ce qu'il s'est passé avant et ils ne savent pas ce qu'on vit tous les jours.. Il faut que ça change, sinon comment faire notre travail qui est de vous protéger ????

  • Spinouch
    Spinouch     

    Je suis gendarme depuis 14 ans. Je ne suis pas aussi exposée au danger que les policiers mais je ne suis pas à l'abri pour autant.. Peut-être faudrait-il que les policiers, les gendarmes et les pompiers fassent grèvent pour être enfin entendu. Que faut-il de plus à ce gouvernement pour nous aider afin que nous puissions VOUS aider ?? J'en ai assez de voir aux infos tous ces policiers pris pour cible.. j'en ai assez des critiques à l'encontre des policiers quand un "jeune" se fait malmener lors des manifs, ces critiqueurs ne savent pas ce qu'il s'est passé avant et ils ne savent pas ce qu'on vit tous les jours.. Il faut que ça change, sinon comment faire notre travail qui est de vous protéger ????

  • Spinouch
    Spinouch     

    Je suis gendarme depuis 14 ans. Je ne suis pas aussi exposée au danger que les policiers mais je ne suis pas à l'abri pour autant.. Peut-être faudrait-il que les policiers, les gendarmes et les pompiers fassent grèvent pour être enfin entendu. Que faut-il de plus à ce gouvernement pour nous aider afin que nous puissions VOUS aider ?? J'en ai assez de voir aux infos tous ces policiers pris pour cible.. j'en ai assez des critiques à l'encontre des policiers quand un "jeune" se fait malmener lors des manifs, ces critiqueurs ne savent pas ce qu'il s'est passé avant et ils ne savent pas ce qu'on vit tous les jours.. Il faut que ça change, sinon comment faire notre travail qui est de vous protéger ????

  • vanda100
    vanda100     

    Cela devait exploser un jour ou l'autre. Seuls les policiers de terrain connaissent la violence. La hiérarchie est dans les bureaux.

    Vouloir élargir la définition de la légitime défense, c'est tout à leur honneur. Demander des peines plus sévères ? C’est dur tout de même de revoir toujours les mêmes délinquants dans la rue. Veut-on des policiers qui rasent les murs, ferment les yeux quand ça devient trop dangereux ?

    Il manque des effectifs : les plus jeunes policiers sont corvéables à merci. Pas d'argent : des locaux de travail dégoûtants et déglingués avec des rats parfois. Même les délinquants le remarquent quand ils vont –malgré eux- au commissariat. Les voitures sont très anciennes. Faut pas trop leur en demander... Les policiers sont obligés de s’acheter eux-mêmes le matériel ou les vêtements qui leur manquent ou pour remplacer des antiquités qu’on leur a donné et qui ne servent plus à rien..

    Bientôt, on manquera de policiers comme on manque d’enseignants....

  • Facebook-468725576632620
    Facebook-468725576632620     

    Guillaume777 t'es à vomir. Ces gens ont choisi ce métier par vocation. Ce n'est pas de leur faute si les patrons sont des corrompus qui ne pense qu'à leur carrière.

    Je soutiens les forces de police ! Je soutiens nos militaires à bout de forces dans les rues et sur les 7 conflits actuels. Je soutiens nos gendarmes !

    Notre gouvernement est à vomir ! Quand les militaires seront aussi dans la rues, il sera temps de tout changer.

    guillaume777
    guillaume777      (réponse à Facebook-468725576632620)

    Cela s'appelle un coup d'état à la turque. Sombre avenir. Mais cela montre l'apitoiement et le renoncement au lieu d'aller de l'avant. je comprends que tu vomisses.

  • guillaume777
    guillaume777     

    C'est l'anarchie parmi quelques centaines de policiers.
    Avant de signer, ils étaient au courant des statuts de la fonction publique et de la profession. Avoir des revendications dans le travail quotidien est légitime. L'exprimer en bloquant la rue sans autorisation de manifester et en pleine nuit est un comportement de voyous.
    Ils doivent être sanctionnés du blâme à la révocation de la fonction publique.
    Et pour ceux qui ne sont pas révoqués, il y a deux solutions: soit ils portent leurs revendications pour leur permettre de travailler avec tous les moyens nécessaires, soit ils ont le courage de démissionner pour se consacrer à autre activité professionnelle.
    Le statut de la fonction publique protège à vie et semble plus important que de trouver bonheur ailleurs. lorsque l'on ne croie plus en son travail, on change de travail, on ne se comporte pas en voyou.

  • guillaume777
    guillaume777     

    C'est l'anarchie parmi quelques centaines de policiers.
    Avant de signer, ils étaient au courant des statuts de la fonction publique et de la profession. Avoir des revendications dans le travail quotidien est légitime. L'exprimer en bloquant la rue sans autorisation de manifester et en pleine nuit est un comportement de voyous.
    Ils doivent être sanctionnés du blâme à la révocation de la fonction publique.
    Et pour ceux qui ne sont pas révoqués, il y a deux solutions: soit ils portent leurs revendications pour leur permettre de travailler avec tous les moyens nécessaires, soit ils ont le courage de démissionner pour se consacrer à autre activité professionnelle.
    Le statut de la fonction publique protège à vie et semble plus important que de trouver bonheur ailleurs. lorsque l'on ne croie plus en son travail, on change de travail, on ne se comporte pas en voyou.

Lire la suite des opinions (17)

Votre réponse
Postez un commentaire