En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Philippe Antoine, rédacteur en chef à BFMTV, à Paris le 18 novembre 2013.
 

Un homme armé a grièvement blessé, ce lundi matin, un assistant photo dans le hall du quotidien Libération. Vendredi dernier, Philippe Antoine, rédacteur en chef de BFMTV, était lui aussi victime d'une scène qui présente de nombreuses similitudes. Il nous raconte.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

38 opinions
  • beauchantc
    beauchantc     

    Je pense que c'est un homme très perturbé, en plus avec tout ce qu'on entend dans la presse, les journaux... La crise, une France très agitée, non apaisée avec ce gouvernement et MME Taubira. On ne parle que d'homophobie, de racisme, d'injustice. Ce gouvernement incite à la haine, à l'énervement des gens....

  • RawSpace
    RawSpace     

    "les gens ne lisent pour ainsi dire pas" => Je ne peux plus rien pour eux alors.
    "tu le juges déjà sans rien connaitre de lui, alors que tous lesjours on nous demande de comprendre les racailles" => Je ne suis pas le gouvernement, je te rappelle, donc je ne vois pas l'opposition que tu veux sans doute créer entre les deux parties de cette phrase.
    Si le gouvernement fait de la merde, le résultats des urnes le fera changer, c'est tout.

  • reponse
    reponse     

    Bruno Boulefkhad, l'homme en guerre contre la Société générale. http://www.lefigaro.fr/societes/2013/07/18/20005-20130718ARTFIG00247-bruno-boulefkhad-l-homme-en-guerre-contre-la-societe-generale.php

  • reponse
    reponse     

    Non je pense que tu te trompes . Le nombre de faillite d'entreprise et de personne ruiné dépasse l'entendement . Je pense que cet homme a tout perdu . Vous oubliés qu'à Paris il y a peu, un homme c'était tiré une balle dans la tête,dans une école . Cet homme était chef d'entreprise et ruiné .

  • Daerlnaxe Xssx
    Daerlnaxe Xssx     

    C'est faux, la puissance du 4ième pouvoir ferait qu'il suffirait de travestir 3 propos pour me court-circuiter directement. En France en prime une personne qui se lance en politique sans parti est vite considérée comme marginale, donc on irait trouver une mesure que je prônerai pour aller chercher à me ridiculiser, alors que tous les jours des hommes politiques de grands partis sortent des conneries sans pour autant qu'on les prennent en grippe. Le 4ième pouvoir étant de gauche, voire d'ultra gauche, suffit de voir qui prend du bashing sur la tête.
    Internet n'est utile que pour celui qui buzz, les gens ne lisent pour ainsi dire pas, on est dans le people donc pour se faire connaitre, il ne faut pas dire des choses intelligentes mais des choses qui font du buzz, bien souvent très connes... Nabila, David je sais plus qui.. les 2 trois humouristes bidons qu'on voit sur youtube et j'en passe... Et j'avais le net bien avant l'adsl, tout a bien changé, tu peux me croire.

    Le peuple est une somme disparate mais ses positions convergent sur certains points, c'est indéniable. Pourtant les journaux ne s'adaptent pas, ne le représente pas, quand en prime ils ne font pas la morale. Ils ne se remettent jamais en question, certains mentent, d'autres le font aussi parfois... Il n'y a aucune objectivité, plus aucune moralité dans la profession ou presque.

    Actuellement nous sommes dans une oligarchie, c'est aussi simple que cela. Donc ils ne laissent pas grand chose comme choix, ca passera par la révolte très certainement. Tout comme ce fut le cas en d'autres temps, quand on accule le peuple, il fini par se rebiffer.

    Par contre je vais attirer ton attention sur un point, tu le juges déjà sans rien connaitre de lui, alors que tous lesjours on nous demande de comprendre les racailles... et je ne les comprends clairement pas ayant eu un passé très difficile, et en ayant côtoyé, on a le choix, j'ai fait les miens. A supposer que ce mec soit père d'une victime... qu'une fois de plus la justice à relâché un coupable. BFM tv, libération, ceux de gauche traitent une fois de plus par dessus la jambe.. Là, ca ne serait pas plus compréhensible selon toi ?
    Pour moi si.
    Par contre la différence c'est que je ne demanderait pas pour autant de clémence. Dura lex sed lex.

  • RawSpace
    RawSpace     

    Le peuple n'est pas un individu, mais une somme disparate d'individus avec des opinions parfois radicalement opposées, la notion de "parler au nom du peuple" n'a pas de sens. Ensuite, démontre ce que tu affirmes, et on pourra continuer à discuter.

  • reponse
    reponse     

    un bel exemple ici d'un homme ruiné par la S.G ,Des mois de "sit-in" à Lons-le-Saunier. Devant le siège de la Société Générale. Et maintenant, à Paris, pour mieux se faire entendre. Un ancien chef d'entreprise accuse la banque de lui avoir imposé un crédit ruineux . http://franche-comte.france3.fr/2013/03/12/affaire-214483.html

  • RawSpace
    RawSpace     

    Si les preuves étaient irréfutables, il n'aurait pas dû être libéré, et c'est un cas de dysfonctionnement de la justice, mais ça ne remet pas en cause le principe que j'ai évoqué. Maintenant, ben j'imagine que tu n'as jamais été accusé injustement, pour pouvoir être aussi catégorique. Je serais d'accord avec toi si on ne prenait en compte que l'intérêt global de la communauté : qu'importe qu'un innocent soit en prison, si cela nous assure que 10 coupables le sont aussi.
    Maintenant, imagine les pires souffrances que tu voudraient voir infligées à un meurtrier, et imagine que ces souffrances aient été infligées par erreur à un innocent. Qu'est-ce que tu vas bien pouvoir trouver à lui dire. "Ah ben désolé, j'me suis trompé. Tu m'en veux pas trop, j'espère ?".

  • Daerlnaxe Xssx
    Daerlnaxe Xssx     

    Raw Space, quand les médias occupent tout et qu'ils musèlent le peuple, qu'il parle en son nom alors que les messages montrent clairement que le peuple pense autrement... on en arrive probablement là.
    je dis probablement car on en sait pas plus, mais si ca nest pas ce coup ci, je suis pret à parier sur un autre, ca arrivera forcément, c'est prévisible.

  • RawSpace
    RawSpace     

    J'ai jamais dis que je soutenais la politique intérieure et pénale du gouvernement. Donc tu ne peux pas m'accuser d'incohérence entre mes propos et ma position.
    Globalement j'ai un principe : si une chose m'emmerde vraiment, je me charge moi-même de m'en occuper, comme ça je suis tranquille. Donc si ça continue à m'arriver, c'est de ma faute. Cela dit, on peut reprocher au gouvernement la manière dont il gère les choses, et ne pas se reconnaître dans celle-ci. Et alors, il partira à la prochaine présidentielle, c'est tout.

Lire la suite des opinions (38)

Votre réponse
Postez un commentaire