En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Après un crédit refusé, un restaurateur refuse l'entrée aux banquiers

Alexandre Callet, devant son restaurant Les Ecuries de Richelieu, mardi.
 

Après s'être vu refuser un crédit, le jeune propriétaire d'un restaurant gastronomique à Rueil-Malmaison a apposé un panneau à l'entrée bannissant les banquiers. Il espère ainsi faire réagir la profession, trop obtuse selon lui. 

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

27 opinions
  • Rogue5
    Rogue5     

    Les banques Françaises sont trop frileuses...
    Mon entreprise a conçu un fusil d'assaut.
    Lorsque je suis allé avoir les banques pour le financer, leur réponse a été qu'elles ne souhaitaient pas financer cette activité pour des raisons éthiques, sans même étudier le business plan et les garanties apportées.
    Si on veut créer des emplois et redresser notre économie, il est temps que l'on ose !

  • marsup
    marsup     

    un banquier c'est quelqu'un qui vous pretes un parapluie qd il fait beau et qui vous l'enleve qd il pleut c bien connu

  • Hamham
    Hamham     

    Bravo ! Lui au moins s'attaque au monde de la finance

  • cacal 74
    cacal 74     

    En France nous n'avons pas le droit de réussir!!!!!et son brasseur lui a déjà prête combien?à taux zéro!juste à s'engager de prendre sa marchandise chez son prêteur?

  • Rivesaltes
    Rivesaltes     

    Qui prête un parapluie quand il fait beau et vous l'enlève quand il pleut?

  • cmarseille
    cmarseille     

    voilà il a du cran, il faudrait que nous fassions tous de même...quand je pense aux pubs qui passent à la télé, radio, presse pour vouer les louanges des banques...!!!

  • M Bismuth
    M Bismuth     

    Très bien et c'est un juste retour des choses : Banquier & Assureurs ne se gênent pas pour faire partir un client indélicat !!!

    Le Monopole Bancaire est extraordinaire! Mieux qu'un ambidextre, ni gaucher, ni droitier, c'est incroyable cette agilité, je sais pas pour vous, moi, il m'impressionne :
    Pour la petite popote sur le gaz, lorsqu'il est pris la main dans le sac des tambouilles à l'étouffé, il fait avec l'autre main sur le coeur des prommesses de "Restructurations" qui le crédite tellement, qu'il arrive a nous sortir une troisième main pour nous faire les poches et régler la note de gaz! Sans rire, comme à Disneyland, sauf pour les vrais billets, mais, le truc EX-TRA-OR-DI-NAI-RE à la fin, c'est même pas que l'Etat vienne faire la vaisselle, Non non, c'est qu'il n'y a jammais moyen de savoir ki ka croqué! Et puis HOP:)! ..C'est parti mon kiki et on attend le prochain service...

  • Brigid
    Brigid     

    La réaction est caricaturale et sans doute disproportionnée aux yeux de certains mais...
    Après avoir déposé 60000€ de fonds propres sur la table pour lancer mon activité, obtenu le soutien et la garantie bancaire d'un organisme national spécialisé sur la question (montage de dossier et passage en commission) il s'est avéré qu'aucune banque ne voulait nous octroyer le prêt en question.
    Il m'a été proposé de faire un crédit à la consommation en mon nom propre, avec des taux prohibitifs, mais pour une première affaire il ne pouvait pas être question de prêt classique aux entreprises.

    A contrario j'ai la chance d'avoir une conseillère bancaire (à titre personnel) d'un professionnalisme et d'une humanité remarquables. Ça n'est pas les banquiers mon problème mais bien les banques.

    Brigid
    Brigid      (réponse à Brigid)

    Complément: je précise qu'il était question d'un prêt de 10000€

  • 109600
    109600     

    "Quant aux 70.000 euros, si un banquier se décide aujourd'hui à me les prêter suite à la médiatisation de cette histoire, qu'il sache que l'intégralité de cette somme sera reversée à mes salariés."
    Il demande 70 000 euros auprès des banque pour acheter une nouvelle affaire et finalement destine cet argent à ses employés? Ne vous étonnez pas qu'avec de telles allégations farfelues, il ne réussisse pas à présenter un dossier cohérent.
    Espérons que sa cuisine est plus digeste que ses propos destinés à caresser l’opinion dans le sens du poil.

  • Virgininie
    Virgininie     

    Je bouillonne... Méchants banquiers... Sans eux personne ne pourrait s'acheter de maison et l'économie serait arrêtée.
    Effectivement le restaurateur ne dit pas tout. On ne prête pas moins, l'analyse est plus fine.
    On peut aussi citer en exemple des pros qui ont obtenu un prêt pour se lancer et qui se sont ramassés. Sans prêt bancaire ils auraient évités la catastrophe.
    Et oui je travaille dans une banque et je ne supporte le mépris que les gens ont pour nous!

    Ponte Novu
    Ponte Novu      (réponse à Virgininie)

    Et bien t es pas sorti de l auberge , y a peut être des banquier bien j en doute pas Mais c est un problème au niveau des banque français elle ne font pas confiance au petit entrepreneur qui souhaitent se développer , contrairement par exemple au États Unis qui sont moins réticente à accorder ce genre de prêt. Tu peut te sentir blessé Mais tu n est pas visé, il parle des institutions bancaires.....
    Bref de toute façons y a des gens je ne sais pas sûr qu'elle planète ils vivent. C est une réalité pourtant et le banque ne seront jamais en déficits

    Ponte Novu
    Ponte Novu      (réponse à Ponte Novu)

    Dsl pour les fautes mais j ai du mal a écrire sur mon iPhone avec l écran un peut abîmé :)

Lire la suite des opinions (27)

Votre réponse
Postez un commentaire