En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Grand Paris Express: la ligne 16 menacée en Seine-Saint-Denis?

Des tronçons de plusieurs lignes du Grand Paris Express pourraient être retardés.
 

Dans une tribune au JDD, les maires de Clichy-sous-Bois et Montfermeil en Seine-Saint-Denis interpellent Emmanuel Macron sur l’avenir de la ligne 16. Soutenus par des artistes, ils réclament des engagements sur la construction de cette ligne qu’ils croient menacée.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Claude Loup
    Claude Loup     

    STOP AUX MENSONGES !
    Après les "gares des betteraves" qui ont défrayé la chronique des TGV, voici les "gares des déserts urbains".
    Les élus veulent des "gares" pour donner l'illusion de préparer l'avenir et de s'intéresser aux difficultés des citoyens.
    L'argent public est devenu trop rare pour être ainsi gaspillé alors qu'il y a tant à faire pour créer des emplois à proximité des zones d'habitations.
    1. Roissy pôle de développement ? 18 000 emplois supprimés en 5 ans. Explication ?
    2. Besoin d'aller à Roissy en moins d'1 h ½. Oui, bien sûr, mais il y a déjà 4 possibilités pour 30 à 40 ' !
    3. Nombre d'actifs bossant à Roissy : 16 000 actifs sur 220 000 actifs du Grand Roissy = 6,5 %. Bonjour l'utilité pour les populations ! Il faut s'occuper des 93,5 % restants.
    4. Ligne 17 nord : 5 gares sur 7 ont zéro habitant dans un rayon de 800 m. !
    5. Ligne 16 : quel intérêt de relier des communes-dortoirs entre elles, Champigny-sur-Marne, Clichy-Montfermeil, Sevran ?
    Moralité :
    - il ne suffit pas d'avoir un pôle d'emploi (Roissy)
    - il ne suffit pas d'avoir un grand projet (Europacity)
    - il ne suffit pas d'avoir des gares.
    ENCORE FAUT-IL que ces emplois, ces projets et ces gares soient UTILES aux habitants.
    Revendiquons plutôt :
    - des emplois industriels et tertiaires dans les centres-villes des villes déficitaires
    - des emplois de la filière agro-alimentaire sur les terres agricoles
    - un comité d'attribution des emplois qui choisissent ceux qui permettent une adéquation emplois / main-d'œuvre pour diminuer la demande de transports : le meilleur transport est celui qu'on évite !
    - amélioration des transports du quotidien et pas seulement des RER et métros aux calendes grecques ; des bus, des tramways, la tangentielle nord qui existe déjà, dans les deux ans et pas dans 7 ans, au service des habitants et pas des JO ou des touristes, le tout pour beaucoup moins cher que ces lignes nouvelles imaginées par les grands groupes du BTP spécialistes en lobbying auprès des élus à tous les niveaux, de la ville à l'Assemblée nationale en passant par les départements et les régions !

Votre réponse
Postez un commentaire