En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Chaque année, 30.000 téléphones sont saisis par les surveillants pénitentiaires
 

La semaine dernière, des détenus de la maison d’arrêt du Pontet, près d'Avignon, faisaient encore visiter leur prison en direct sur l'application Periscope grâce à leur téléphone. Les portables sont interdits mais ils pullulent dans le milieu carcéral français. Comment ces appareils entrent-ils dans les cellules? Pourquoi n’arrive-t-on pas à endiguer ce phénomène?

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • Raz-le-bol
    Raz-le-bol      

    C'est encore une honte de plus pour la justice française.
    Il faut rétablir le bagne pour tout ce qui, condamné ne respect pas les règles en prison.

  • deuxc
    deuxc     

    Sécurité renforcée....

  • ArthurH95
    ArthurH95     

    Les moyens techniques existent pour empêcher leur utilisation. Où sont les brouilleurs ? Ah oui, il n'y a plus d'argent...

  • Boz Ramboz
    Boz Ramboz     

    Grâce aux bienpensants qui pourtant devraient être interdits de travailler dans des domaines aussi sensibles que la justice, la politique etc... les lois actuelles permettent aisément ce genre de dérives. Malgré cela certains osent utiliser le mot " liberticide " à toutes les sauces.

  • Boz Ramboz
    Boz Ramboz     

    A la fin les gars prévoient quand même d'installer un téléphone filaire dans chaque cellule, les mecs ont tout compris... Pour endiguer le phénomène donnant leur à tous la possibilité de téléphoner légalement et aux frais de la princesse.

Votre réponse
Postez un commentaire