En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

EXCLUSIF - "Manif pour tous": la preuve que la préfecture de police n'a pas truqué ses images

Mis à jour le
Image aérienne prise lors de la manifestation du 24 mars passée à l'analyse du logiciel Tungstène
 

1,4 million... 300.000? Les organisateurs de la "manif pour tous" accusent la préfecture de police de Paris, et à travers elle le gouvernement, d'avoir truqué des images aériennes de la manifestation du 24 mars pour minimiser l'étendue de la mobilisation anti-mariage homo. L'analyse logicielle des images révèle qu'il s'agit d'un fantasme.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

145 opinions
  • MeuuuhhhhNonVoyons
    MeuuuhhhhNonVoyons     

    Comment institutionnaliser une manipulation évidente ?
    Prenez donc quatre organismes indépendants. soumettez leur les images, de piètre qualité, alors que la caméra est elle en haute définition. Première manipulation.
    Refusez de fournir les images en haute définition, en prétextant une impossibilité technique. Deuxième manipulation. Sur ces quatre organismes, trois sont formels, et décrivent des retouches subtiles des images. Le dernier ne prend aucune position, indiquant que la qualité des images est totalement insuffisante pour qu'il puisse se prononcer avec certitude. Troisième manipulation. Ne mettez surtout pas en place les mêmes techniques de comptage par augmentation du seuil de fréquentation. Par exemple, les transports, les péages, les technologies numériques éprouvées dans tous les autres pays modernes.
    Puis, demandez donc aux médias d'aller dans votre sens, a grand renfort de subventions. Ainsi, on découvre d'un côté que les médias sont quasiment tous la propriété de grands groupes industriels. Et que de l'autre, il perçoivent près de 5 milliards de subventions, soit près de 11.000 euros par employé de presse, car la crise est bien là, et qu'il faut bien continuer à manipuler le peuple...
    Si les gens pensent encore que l'information se trouve encore dans les médias, c'est qu'ils sont encore fort mal éduqués...

  • foilogic
    foilogic     

    Ils sont tous très gentils et très honnêtes.
    Personne n'a démissionné au CESE, il n'y a pas eu d'arnaque,
    Jean-François BERNARDIN n'existe pas,
    le gouvernement ne leur a jamais demandé de tricher.
    Il n'y a aucun malfrat, aucun mensonge, CAHUZAC est très honnête
    puisqu'il a avoué, idem pour le trésorier du PS Jean-Jacques AUGIER
    qui n'a jamais transféré d'argent sur ses comptes off shore:
    d'ailleurs il a toujours refusé le financement du PS par le milliardaire Pierre BERGE, donc le PS n'est pas un Parti Soudoyé.
    Les policiers sont très gentils, ils ne matraquent jamais les manifestants,
    d'ailleurs on les aime tellement qu'ils n'ont même pas besoin de casque ni de bouclier pour se protéger.
    http://foilogic.voila.net/collusion.influence.sur.decideurs.publics.html

  • foilogic
    foilogic     

    La preuve: les photos associées aux cinémomètres-radars de la police ne permettent pas de lire les n°s d'immatriculations: c'est pourquoi on ne reçoit jamais de PV pour excès de vitesse, les images étant trop floues, à l'exemple de celles de l'avenue de la Grande Armée...

  • foilogic
    foilogic     

    D'ailleurs, dans le film RETOUR VERS LE FUTUR, il n'y a aucun truquage,
    les voitures volent vraiment. Les truquages, ça n'a jamais existé...

  • foilogic
    foilogic     

    J'ai fait des prises de vues aériennes pendant plusieurs dizaines d'années, et je n'avais jamais vu d'images aussi floues. Mais je certifie qu'en filmant avant l'arrivée de la foule,
    on voit moins de monde apparaître sur l'écran.

  • tqtdebrg
    tqtdebrg     

    Humm... Cyrille Cadet, Chef du labo photo de l'AFP et auteur de la première analyse prouvant la falsification, joint par téléphone ce soir (par mes soins) nie "être revenu sur quoique ce soit" avant de me dire qu'il ne me dira rien de plus et me conseiller de joindre le directeur de l'Information M. Francis Khun. Ca sent pas bon tout ça non?

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    "preuve", "exclusif" ... journalisme jaune !

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    J'imagine que Pierre Berger a ordonné que la photo soit considérée comme authentique ^^

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Deux choses. Premièrement il y a une SACREE différence entre ne pas permettre de déceler des traces de trucage (sans qu'on sache avec quelle zèle lesdites traces ont été cherchées) et d'avoir la preuve que la photo est authentique. Deuxièmement quid de la vidéo enregistrée sur l'arc de triomphe (seule la police y avait accès ...) et qui montre des axes qui peuvent accueillir bien plus que 300.000 personnes sont pleins ? La vidéo est ici : https://www.facebook.com/photo.php?v=10151394358668978. J'ai pas de raison de la considérer plus véridique qu'un autre média, sauf si le média en question est une photo sortie d'une vidéo, à un certain moment, dans un certain but, et comme par hasard avec une qualité médiocre. Comme tout le reste, ça pue la manipulation. Pourquoi ne pas diffuser un extrait vidéo au lieu de n'extraire que certaines photos ?

  • dormezbravesgens
    dormezbravesgens     

    100% d'anomalies détectées donc ces photos sont 100% authentiques!
    Il va falloir revoir la formation des techniciens sur ce logiciel...
    Plus c'est gros, plus cela passe, n'est ce pas?
    M.Cozien ne pense-t-il pas plutôt que le principe de parcimonie veuille que si son logiciel indique que toutes les photos présentent des irrégularités, les mêmes d'ailleurs qu'en cas de retouche comme la présentation de votre produit sur votre site internet semble l'indiquer, c'est précisément parce qu'elles ont été retouchées et non le contraire?
    Si votre logiciel se trompe à 100%, alors en tant que contribuable, je pense que le ministère de l'intérieur devrait demander un remboursement. Comment ne pas d'ailleurs y voir un conflit d'intérêt manifeste dans votre mission d'expertise, et pourquoi ne le signalez-vous pas? Par peur de perdre votre principal client et provoquer la faillite de votre sociéte?
    Enfin si ces clichés sont authentiques, pourquoi les originaux ne sont-ils pas accessibles pour être expertisés par des laboratoires indépendants afin d'arrêter cette
    polémique? Pensez-vous vraiment que malgré des dépenses de près de 60% du PIB, l'état n'ait pas les moyens de doter le ministère de l'intérieur de caméras numériques et de logiciel pourtant basique de comptage de population? Plutôt que que d'acheter un logiciel qui se trompe à tous les coups, ne serait-il pas préférable que le ministère
    investisse dans une caméra numérique.

Lire la suite des opinions (145)

Votre réponse
Postez un commentaire