En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Henri Leconte préside le club dans lequel officie l'entraîneur soupçonné de pédophilie, à Levallois-Perret.
 

Henri Leconte préside le club sportif de Levallois-Perret, où officie actuellement l'entraîneur soupçonné de viols sur mineures. Il est "outré" et a décidé de mettre à pied le professeur de tennis.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • Laurent Martin
    Laurent Martin     

    si je lis bien, on parle de relation avec des mineures...je crois pas que le consentement soit valable, à partir du moment ou la personne est mineure...si l'entraineur était sain de corps et d'esprit; il aurai du refuser poliment les avances et se tourner vers une compagne majeure...je pense et j'espere que le tribunal ira dans ce sens.
    Il me semble que le cas n'est pas isolé dans le monde du tennis...il y avait déjà eu des affaires comparables quelques années en arrières...
    cordialement

  • tmjrc2011
    tmjrc2011     

    Durant sa carrière professionnelle il se plaisait à dire qu'il se sentait bien dans sa tète...Il n'est pas une lumière, et il comme tout bon français qui voit la police frappée à la porte du voisin, penser au pire... Ce qui est choquand c'est que BFM rapporte ses paroles. Peut etre que cela sera reconnu comme un abus de suspension, car il reconnait personnellement avoir toujours eu confiance ,et nul ne peut faire justice soit meme en France, surtout après le scandale connu international lement de l'affaire Outreau. J'ai appris de la bouche d'un JAF des propos immondes sur moi qui aurait choqué le juge. Mon salut je le dois aux services spèciaux français chargés des ècoutes et de la surveillance, et d'expert en criminologie auprès des tribunaux, pour me conseiller de ne pas venir en France...Meme la CAF produira un document à l'opposé de la vèrité que les services du Quai d'Orsay me fourniront, et que je transmettrait à une autorité dont la France devra un jour s'en expliquer !
    Le fairplay de cet ex tennisman est inexistant. Mais maintenant il doit se sentir mieux dans sa tète...

  • Monique33
    Monique33     

    Certes dans l'immédiat présumé innocent aux yeux de la justice. Il y a et déjà eu des cas semblables qui étaient réalités. Appeler cela des malades? Dangereux, oui!

  • quentin12030
    quentin12030     

    Peut être qu 'il connait plus de chose que nous .

  • FLAADERCHE07
    FLAADERCHE07     

    IL a le culot de dire ( avec consentement ) c'est un vrais malade parmi tant d'autres , hélas qui sévissent encore de nos jours ,

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Il n'a rien vu, il sait comme tout le monde que les accusations mensongères existent (Outreau) et pourtant outre la suspension (que tout le monde peut comprendre) il décrète que le type est "malade". J'aurais tendance à y voir quelqu'un qui préfère prendre soin de son image que d'autrui.

Votre réponse
Postez un commentaire