En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Saint-Etienne-du-Rouvray: l'un des auteurs était connu des services antiterroristes

Mis à jour le
Le procureur de la République de Paris, François Molins, s'exprime, le 26 juillet 2016.
 

Une prise d'otages a eu lieu mardi matin dans une église de Saint-Etienne-du-Rouvray, près de Rouen. Le prêtre de l'église a été égorgé, et les deux auteurs ont été abattus par la police. Le déroulé des événements minute par minute.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

43 opinions
  • norton_13
    norton_13     

    voilà les conséquences de la justice à la taubira !!!!

  •  mirabelle57
    mirabelle57     

    Le FN est responsable de ses polémiques et surfs sur la vague des attentats

  •  mirabelle57
    mirabelle57     

    Le FN est responsable de ses polémiques et surfs sur la vague des attentats

  •  mirabelle57
    mirabelle57     

    Le FN est responsable de ses polémiques et surfs sur la vague des attentats

  •  mirabelle57
    mirabelle57     

    Le FN est responsable de ses polémiques et surfs sur la vague des attentats

  •  mirabelle57
    mirabelle57     

    Le FN est responsable de ses polémiques et surfs sur la vague des attentats

  •  mirabelle57
    mirabelle57     

    Le FN est responsable de ses polémiques et surfs sur la vague des attentats

  •  mirabelle57
    mirabelle57     

    Le FN est responsable de ses polémiques et surfs sur la vague des attentats

  •  mirabelle57
    mirabelle57     

    Le FN est responsable de ses polémiques et surfs sur la vague des attentats

  •  mirabelle57
    mirabelle57     

    Le FN est responsable de ses polémiques et surfs sur la vague des attentats

Lire la suite des opinions (43)

Votre réponse
Postez un commentaire