En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Une pétition demande la démission de la ministre.
 

La ministre du Droit des femmes, Laurence Rossignol, a fustigé mercredi les marques vendant des vêtements islamiques estimant qu'elles étaient "irresponsables" et faisaient "d'un certain point de vue la promotion de l'enfermement du corps des femmes". Les femmes qui portent le voile lui ont répondu.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

16 opinions
  • grognon
    grognon     

    Arrêtons de nous voiler la face !!!

  • danbas84
    danbas84     

    SOmmes nous encore en France !
    Y a des paires de claques et des retours à la frontières qui se perdent je vous le dit !

  • colt13
    colt13     

    vierge jusqu' au mariage !!!!!!!! ça dépend par ou les connaître donne la gerbe

  • dany-tou
    dany-tou     

    Je n'aime pas trop Rossignol , mais là elle a parfaitement raison !

  • dany-tou
    dany-tou     

    Où sont les 335 opinions ?

  • FAFE06
    FAFE06     

    15000 SIGNATURES, vous ne devriez même pas en parler. nous savons que la mode est à la pétition, mais sur internet, excusez moi, c'est du bidon. Concernant la mode Islamique, nous sommes en Europe, essayez vous de vous habiller à la mode Européenne dans certains pays Musulmans (femmes)?

  • Etpuisquoiencore
    Etpuisquoiencore     

    il y a au moins un pays où les porteuses de niquab et autres élégantes marques de féminité ne seront pas contestées : l'Arabie Saoudite. Pourquoi n'y vont-elles pas exercer leur droit à la différences?? Hypocrites, elles acceptent le voile mais elles veulent garder le droit de participer à la vie publique (dont donner son avis sur les réseaux sociaux en fait évidemment parti) . Pour les salafistes, l'un va sans l'autre!! Et Laurence Rossignol l'a bien dit : là où l'intégrisme reliigieux avance (quelle que soit la religion) le droit des femmes recule

  • RedOne
    RedOne     

    Des femmes voilées, éduquées dès leur plus tendre enfance à devenir des objets pour les hommes et sans âmes. Pauvres femmes. Rien n’est fait aujourd’hui pour les sauvées de leur endoctrinement idéologique et religieux.

  • La comtesse
    La comtesse     

    Le communautarisme religieux est un apartheid volontaire déguisé !
    La république ne reconnaît que des citoyens !

    C'est manifester d'abord son appartenance PRIORITAIRE à une communauté QUI SE VEUT SUPERIEURE par rapport aux infidèles (le coran : vous êtes la meilleure communauté qu' Allah ait fait surgir parmi les hommes) que de porter cette tenue du moyen age, avant d'être citoyenne DE LA REPUBLIQUE !!!
    Une volonté séparatiste ostentatoire de fait de la communauté nationale donnant priorité à l'appartenance religieuse dans l'espace public ! Cela s'appelle du racisme !!!
    Les mêmes s'étonneront de "stigmatisation" quand elles chercheront du boulot !

    "cacher ses formes....." Allah aurait-il raté ses créatures : blasphème !
    Ou vos coreligionnaires frustrés, obsédés et concupiscents, incapables de se maîtriser, vous imputeraient-ils une culpabilité en vous considérant comme des gourgandines en rut permanent ?

    Republicana
    Republicana      (réponse à La comtesse)

    si tu leurs posent la questions, ils repondent que c est parce que les femmes sont considerees comme des coffres fort qui guardent ce qu il leur est le plus cher, la verite comme tu l as pointee c est pour proteger ces hommes contre leur hausse de testosterone...c est tres macho quelque part...

    French85
    French85      (réponse à La comtesse)

    Blabla bla!!! Fachosphere

    NewWorldOrder
    NewWorldOrder      (réponse à La comtesse)

    Tirade classique de quelqu un qui ne connait rien a l islam mais qui commente en mettant les formes pour cacher son ignorance ? Lance toi en politique ou ferme la cest mieux que detre ridicule comme tu est ( enfin sauf aux incultes comme toi )

    La comtesse
    La comtesse      (réponse à NewWorldOrder)

    Quelle vilgarité !!!
    Surveillez plutôt votre orthographe, sinon ce sont des coups de pied au cul-te qui se perdent, monsieur l' athée !

    La comtesse
    La comtesse      (réponse à NewWorldOrder)

    Quelle vilgarité !!!
    Surveillez plutôt votre orthographe, sinon ce sont des coups de pied au cul-te qui se perdent, monsieur l' athée !

    La comtesse
    La comtesse      (réponse à NewWorldOrder)

    Merci pour la prof d' université !
    Rien n’impose à la femme musulmane le port du voile.

    UN AVIS AUTORISE : L’imam franco-marocain de Bordeaux , Tareq Oubrou
    interrogé par le magazine L’Express, estime que rien n’impose à la femme musulmane le port du voile. »
    Je n’ai trouvé aucun texte qui oblige la femme à se couvrir la chevelure », explique l’imam. A l’occasion de la sortie de son livre Un Imam en colère, Tareq Oubrou bouscule la communauté musulmane en France, en démontant des arguments et des pratiques de l’islam qui lui semblent incohérentes. Le halal, le voile, la barbe, il revient sur ces rites qui tendent plus vers le culturel que le religieux selon lui. « Le vrai problème concerne les comportements qui relèvent de l’éthique personnelle et qui sont devenus des marqueurs pour beaucoup de musulmans: manger halal, porter le voile… Avec le halal, nous ne sommes pas dans le sacré. Le fidèle a seulement pour obligation d’alléger au maximum la souffrance de l’animal. Quant au voile, je n’ai trouvé aucun texte qui oblige la femme à se couvrir la chevelure. Le combat que les musulmans ont mené pour le port du voile me désole, parce qu’il donne une image négative de la façon dont l’islam perçoit la femme. Cette tendance à tout ritualiser conduit certains fidèles à parler plus de la pratique que de Dieu lui-même! », a expliqué Tareq Oubrouq à L’Express. L’imam préconise d’adapter la pratique de sa foi avec la société dans laquelle vivent les musulmans français. Pour Tareq Oubrou il ne s’agit pas de tout renier, bien au contraire, mais plutôt de s’ouvrir à l’extérieur. « On est musulman lorsqu’on a la foi; c’est la grâce de Dieu qui sauve. Les pratiques cultuelles, elles, sont aménageables. » Quant à la femme ménopausée, elle n'a pas à revêtir de voile (Sourate 24/verset 6O du koran).

    La comtesse
    La comtesse      (réponse à NewWorldOrder)

    Merci pour la prof d' université !
    Rien n’impose à la femme musulmane le port du voile.

    UN AVIS AUTORISE : L’imam franco-marocain de Bordeaux , Tareq Oubrou
    interrogé par le magazine L’Express, estime que rien n’impose à la femme musulmane le port du voile. »
    Je n’ai trouvé aucun texte qui oblige la femme à se couvrir la chevelure », explique l’imam. A l’occasion de la sortie de son livre Un Imam en colère, Tareq Oubrou bouscule la communauté musulmane en France, en démontant des arguments et des pratiques de l’islam qui lui semblent incohérentes. Le halal, le voile, la barbe, il revient sur ces rites qui tendent plus vers le culturel que le religieux selon lui. « Le vrai problème concerne les comportements qui relèvent de l’éthique personnelle et qui sont devenus des marqueurs pour beaucoup de musulmans: manger halal, porter le voile… Avec le halal, nous ne sommes pas dans le sacré. Le fidèle a seulement pour obligation d’alléger au maximum la souffrance de l’animal. Quant au voile, je n’ai trouvé aucun texte qui oblige la femme à se couvrir la chevelure. Le combat que les musulmans ont mené pour le port du voile me désole, parce qu’il donne une image négative de la façon dont l’islam perçoit la femme. Cette tendance à tout ritualiser conduit certains fidèles à parler plus de la pratique que de Dieu lui-même! », a expliqué Tareq Oubrouq à L’Express. L’imam préconise d’adapter la pratique de sa foi avec la société dans laquelle vivent les musulmans français. Pour Tareq Oubrou il ne s’agit pas de tout renier, bien au contraire, mais plutôt de s’ouvrir à l’extérieur. « On est musulman lorsqu’on a la foi; c’est la grâce de Dieu qui sauve. Les pratiques cultuelles, elles, sont aménageables. » Quant à la femme ménopausée, elle n'a pas à revêtir de voile (Sourate 24/verset 6O du koran).

    Mla
    Mla      (réponse à La comtesse)

    J adore !!!

    French85
    French85      (réponse à Mla)

    Mla : mouvement de libération algérienne?

    French85
    French85      (réponse à Mla)

    Mla : mouvement de libération algérienne?

  • titi49
    titi49     

    Attention, il y a voile et Voile. Si c'est simplement un foulard, nous avons encore des grands-mères françaises et catho qui en portent

    Etpuisquoiencore
    Etpuisquoiencore      (réponse à titi49)

    C bien le vestige d'une époque où sortir dans la rue sans porter un couvre-chef pour les femmes était signe d'indignité. De même que fumer dans la rue, c'était réservé aux prostituées.

    Mla
    Mla      (réponse à titi49)

    Oui ce sont des grands meres pas des ado ni des jeunes femmes

    French85
    French85      (réponse à Mla)

    Ah la la ! Aucune analyse rien pas de réflexion. Je m'interroge sur une société qui se balade nue sur les plages en famille, une pratique que beaucoup trouve limite (présence de jeunes enfants, orgie en soirée ) et qui s'indigne à la moindre mention sur la volonté de porter ou pas un voile. A nous le voile et à vous a poil, qui devrait être le plus indigner ?

    Tite picarde
    Tite picarde      (réponse à French85)

    Je préfère 100 fois être à poils que de porter le voile. Vous voulez être considéré comme de " bons français", commencez par nous respecter en ne nous imposant pas votre culte. Tu te balade en voile ou niqab on te dit rien, je me balade avec une croix en évidence je me fais insulté. Cherchez l'erreur

Lire la suite des opinions (16)

Votre réponse
Postez un commentaire