Il dégrade une église et y dépose un Coran volé dans une mosquée

M. T. avec AFP
Le 22/02/2013 à 14:50

Un Marocain de 24 ans a été interpellé à Strasbourg, soupçonné d'avoir dégradé des statues dans une église et dy 'avoir déposé un tapis de prière et un Coran volé dans une mosquée.

Placé en garde à vue jeudi, le suspect a reconnu les faits. Il va être soumis à une expertise psychiatrique. Selon le curé de l'église concernée, située dans le centre de Strasbourg, il serait "probablement" atteint de troubles mentaux.

L'homme est soupçonné d'avoir renversé une quinzaine de statues. "Il a écrit 'Allah ou akbar' (Dieu est le plus grand, ndlr) en arabe à la craie, notamment sous des statues, et a déposé un Coran sur un pupitre", a précisé le curé.

L'homme a été confondu par les responsables de la Grande mosquée de Strasbourg, qui s'étaient aperçus qu'à plusieurs reprises il avait volé des objets à la mosquée, dont le tapis de prière de l'imam, a indiqué de son côté un des responsables de la mosquée.

La question du jour

Etes-vous pour l'instauration d'un forfait aéroport pour les taxis?