En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Un simulateur d'A320, en octobre 2011
 

Les informations révélées après l'analyse de la première boîte noire de l'A320 laissent redouter un terrible scénario. C'est le copilote, Andreas Lubitz, qui, enfermé seul dans le cockpit, a décidé de faire descendre l'avion.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Google-106873138580627376743
    Google-106873138580627376743     

    Le copilote a cru comprendre qu'il devait entamer la descente immédiatement à la sortie du commandant. Quand le contrôle aérien lui a demandé de mettre sa balise en détresse il a été pris d'une panique paralysante à l'idée de voir son avenir brisé surtout dans l'ambiance actuelle à Lufthansa. Il est loin d'être le seul responsable de l'accident et il est déplacé d'en faire le bouc émissaire. SVP mrsmmes les médias un peu de retenue. d'objectivité et de décence

  • Bilou87
    Bilou87     

    Suicide, j'y crois pas avec 150 personnes à bord, il est bien connu qu'accomplir ce geste fou autrement,mais seul ; mais la thèse de l'attentat de gentils garçons, on ne le saura peut-être jamais ; mais ça ne plait pas du tout à nos politiques.
    Respect aux familles des victimes et grand merci à tous les services de secours et d'investigations qui sont sur place et la population de proximité pour sa mobilisation..

Votre réponse
Postez un commentaire