En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Un violent accident est survenu mardi après-midi près de Troyes, faisant six morts dont quatre enfants. (L'Est Eclair)
 

"Ni la vitesse, ni l'alcool" ne sont en cause dans la collision entre un minibus et un camion qui a causé la mort de six personnes en Seine-et-Marne, a assuré jeudi le parquet de Troyes. L'enquête explore désormais la piste d'un malaise du conducteur, après que l'autopsie a noté un faible taux de glucose dans son sang.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

14 opinions
  • Toa Thien
    Toa Thien     

    Bjr, bien sur , aucune éventualité , même parmi les plus improbables ne doit être exclue et les connexions sur les différentes antennes relais sont extrêmement faciles à vérifier.

  • Toa Thien
    Toa Thien     

    Bjr, figurez vous , qu'à moins d'être aveugle, un diabétique, ça se remarque ! ! ! et votre remarque, hélas justifiée (d'autres pathologies encore plus dangereuses pouvant , ainsi être passées sous silence...) à la seule condition , hélas, que le médecin du travail n'ait pas fait son boulot, car si ce n'est pas à l'employeur de trancher , en ce domaine, c’est quand même au médecin du travail de le faire….par simple raison de déontologie professionnelle ; accepteriez vous , sous prétexte d’une idéologie quelconque , qu’on confie le volant pour transporter vos enfants à un épileptique susceptible de décompenser à tout moment, ????????? le médecin du travail n’a pas à révéler les pathologies en cause, il peut et doit simplement signaler que tel ou tel n’est pas apte à tel travail pour raison médicale et c’est tout ; ceci dit, dans le cas précis, je ne pense pas un seul instant qu’il puisse s’agir de diabète , excuse avancée pour éviter , à mon avis de « stigmatiser « « allons, c’est un cas extrême »

  • Bilivine
    Bilivine     

    A Toa Thien : vous oubliez que dans notre cher pays, au nom de la non discrimination, vous n'êtes pas censé dire à votre employeur les pathologies dont vous êtes l'objet, et celui-ci n'a pas à les exiger : On fait quoi alors ?

  • dnomyar
    dnomyar     

    avec la manie de faire des textos au volant .........

  • Toa Thien
    Toa Thien     

    Les premiers éléments de l’enquête , après l'autopsie , ont révélé que le conducteur ne présentait pas de défaillances physiques , était en bonne santé et n'était pas sous le coup d'une crise cardiaque ni sous l’effet de l'alcool; par ailleurs, compte tenu des risques liés à cette maladie (diabète), qui prendrait le risque , pour les enfants ,de les confier à un diabétique qui peut décompenser à tout instant ?????ça serait totalement irresponsable. Par ailleurs, comme je l’ai indiqué précédemment, rien de plus simple pour dissiper tout malentendu, publication du rapport d’autopsie (allégé) mentionnant le contenu gastrique , l’état d’avancement de la digestion ce qui permettra de dater , avec précision l’heure du dernier repas réellement absorbé ! ! ! à mon avis, on n’est pas près d’en entendre parler ….. enfin , pourquoi les autorités commencent t elles par se défendre…..alors qu’elles ne sont pas (encore…) attaquées ????? bizarre autant qu’étrange ! « allons, c’est un cas extrême » souhaitons qu’on arrête, rapidement de nous prendre pour des….. oufs !!!

  • Monique33
    Monique33     

    Je ne comprends pas pourquoi le procureur s'est justifié. Il n'est pas finaud.

  • dnomyar
    dnomyar     

    je doute que c'était un malaise hypoglycémique ... on voit venir la chose

  • Monique33
    Monique33     

    J'ai pensé comme vous, il était diabétique....à moins que........je vous laisse imaginer la suite......-)

  • cv21
    cv21     

    La collision a eu lieu dans l'Aube pas en Seine et Marne comme l'indique le chapeau de cet article. Sinon, les enfants et le personnel du mini bus sont originaires de Seine et Marne.

  • Truecolor
    Truecolor     

    Et pourquoi pas juste une erreur d'attention ou de conduite tout simplement. Je pensais que l'animatrice aurait pu en dire plus ... Elle faisait quoi elle dans le véhicule ? elle dormait aussi ? . A ce rythme, les familles auront une réponse dans 3 ans .. breef ..

Lire la suite des opinions (14)

Votre réponse
Postez un commentaire