En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Plus de 50 kilos de cocaïne qui se trouvaient sous scellé au siège de la PJ parisienne ont disparu jeudi dernier (photo d'illustration).
 

Comment? Pourquoi? Avec qui...? Deux jours après l'interpellation d'un brigadier des Stups, de nombreuses questions subsistent dans l'enquête sur le vol de 52 kilos de cocaïne au siège de la PJ parisienne.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

16 opinions
  • papi
    papi     

    tout à fait

  • Peter Raladnoj
    Peter Raladnoj     

    le brigadier soupsonné éatit obligé d'avoir des complices dans la place ,sans lesquels rien n'était possible ,n'étant pas fantomas;quant à la drogue ,elle est loin

  • papi
    papi     

    la différence c'est que le fils fabius n'a pas été inquiété !

  • papi
    papi     

    pourrait on également examiner les dealers des cités qui roulent en BMW et perçoivent accessoirement les RSA RMU RMI, et j'en passe !!! histoire d'être juste avec tout le monde !!! ???

  • booboo
    booboo     

    CETTE HISTOIRE SENT DE PLUS EN PLUS LA MERDE !!!!!!

  • Monique33
    Monique33     

    Du pseudo condor, je suis arrivée à El condor pasa. Très beau morceau......

  • Luceo
    Luceo     

    Votre message indiquait pourtant le contraire ;)

  • Alan taf
    Alan taf     

    Le complot. Ou lalao

  • a son pepere
    a son pepere     

    Cette affaire nous rappel un bon souvenir de la BAC Nord de Marseille ... et comme dis la pub ... C'EST PAS FINI !

  • loton
    loton     

    Comme le fils fabius .Des millions sans revenus déclaré .

Lire la suite des opinions (16)

Votre réponse
Postez un commentaire