En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Des bombes lacrymogènes bientôt à disposition des habitants de Magnac-Lavalette? C'est le plan que va soumettre le maire de ce petit village de Charente au conseil municipal vendredi.
 

Le home-jacking d'un septuagénaire à Magnac-Lavalette a entraîné une véritable psychose dans ce village pourtant tranquille. Le maire a convoqué un conseil municipal extraordinaire vendredi, pour étudier la mise en place de solutions d'auto-défense.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

47 opinions
  • traffic84
    traffic84     

    a la maison rien ne vaut un calibre 12 de chasse

  • traffic84
    traffic84     

    ça va mal finir tout ça!!

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Pas possible de déménager ?

  • Sienner
    Sienner     

    Je ne faisais que pointer l'hypocrisie du titre de l'article par rapport à l'intention du maire. BFMTV voudrait nous le faire passer pour un fou des armes vigilante qui veut tirer à tout va alors que son intention est à l'inverse. Maintenant, s'il s'agit de débattre des solutions vraiment efficaces pour éradiquer ce cancer, c'est une autre affaire.

  • sterlingroswell
    sterlingroswell     

    j'habite pres d'un grand ensemble (massy-antony, soit le 1er grand ensemble jamais construit en France a ce qu'on m'a un jour dit), je travaille soit a villeneuve saint georges, soit a drancy ou encore juvisy. sans compter le fait que je sois blanc et plutot costaud ce qui est deja une provocation a leurs yeux (je peux vous le dire ca m'a penaliser durant mon adolescence car on ne cessait de se confronter a moi car etant costaud et blanc j'etais clairement l'ennemi) la ou j'ai grandi.
    bref se retrouver face a une bande est qque chose qui pourrait m'arriver, et ce sans chercher personne. apres, se prendre la tete avec un et se retrouver avec une meute aux fesses peut arriver aussi. je reste vigilent...

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Il y a d'autres solutions, telles que faire en sorte de ne pas se retrouver dans un endroit où une bande de 15 personnes vous attaque au couteau, être attentif à son environnement pour ne pas se laisser approcher par 15 personnes belliqueuses, et se souvenir des fondamentaux : l'objectif est de rester en vie. Pas d'affrontement, pas de risque. Privilégier la fuite, et si c'est pas possible, le coup de p*te, violent, vicieux, sournois. Toujours tricher, toujours gagner.

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    C'est une sous culture de rejet de la société et d'établissement d'un ordre des choses parallèle, d'acquisition du pouvoir, basé sur la violence, qui est au coeur du problème. Ca a toujours existé. Chômage ou pas chômage. Le coup du chômage c'est comme le coup du racisme ou des cités défavorisées : c'est pour se donner une excuse pour ne pas voir le problème en face et se donner bonne conscience en balançant des milliards de subventions en pure perte.

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Et le fusil de chasse vous pourrez le garder à vie. Sauf si vous vous rendez coupable d'un délit, mais auquel cas c'est bien fait pour vous ...

  • booboo
    booboo     

    Le pislotet TOKAREV semi automatique de calibre 7,62 une arme fiable et les munitions sont à un prix abordable ou alors acheter une arbalète une arme très dangereuse cela peut prêter à rire mais c'est vrai !!!!

  • sterlingroswell
    sterlingroswell     

    plusieurs choses: je fais de la muscu depuis qques mois, ca parait pas grand chose mais un physique costaud refroidi deja qques criminels (dans le cas ou se ferait agressé dans la rue, quoiqu'un sport de combat soit plus approprié). deuxieme chose: l'intention de s'armer qui me taraude depuis qques mois et je pense que je ne vais pas tarder a franchir le pas. par contre le plus dangereux est de se retrouver face a ces bandes dont les membres ne sont courageux qu'a 10 ou 15 et armés de couteaux: la clairement une arme portative est la seule silution envisageable.

Lire la suite des opinions (47)

Votre réponse
Postez un commentaire