En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Le Centre de coordination opérationnel conjoint avec la Grande-Bretagne situé à Calais.
 

Une quadragénaire a été interpellée à Calais, au début du mois, avec deux ressortissants pakistanais dans le coffre de sa voiture. Condamnée à une peine de prison par sursis, elle dit avoir agi pour "les aider".

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • 109600
    109600     

    Cela s'appelle du trafic d'êtres humains.

  • lojay
    lojay     

    Franchement, ça se passe de commentaire! L'amour rend aveugle mais à quel point?

  • Boz Ramboz
    Boz Ramboz     

    Comme à l'époque des grandes invasions, tant qu'il y'a moyen de franchir certaines frontières sans y être invité et sans être inquiété par les autorités locales, les gars continueront à débouler et à force finiront par coloniser une parcelle de terre et y créeront une enclave.

Votre réponse
Postez un commentaire