En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
C'est dans ce collège que se sont déroulés les faits de harcèlement dénoncés par les élèves.
 

Dans les Landes, sept plaintes ont été déposées contre un professeur de sport dans un collège, qui fait régner la terreur selon ses élèves.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • cyna
    cyna     

    Juste pour éclaircir l'histoire et que certains cessent de dire tout et n'importe quoi : nombreux ont été les parents qui ont tenté LE DIALOGUE avec le proffesseur et ses supérieurs, face à des murs, les parents et élèves ont été "roulés dans la farine" , les problèmes "étouffés", et nos enfants qui sont loin d'etre tous MAL EDUQUES (par ailleurs je précise que je pronne le RESPECT mais dans les deux sens) ont continué d'etre humiliés,
    Ces harcèlements et les lacunes dans les matières concernéees devaient cesser, N'inverssez pas les roles des victimes !
    Concernat les proffesseurs, ne pas généraliser sur ce collège, heureusement il y en a de très bons, dommage qu'il n'y en pas plus qui pensent justement en priorité à protéger les enfants ... par peur de repressailles , merci aux rares qui ont osé !

  • unpereencolere
    unpereencolere     

    Pas de jugement personnel encore ici, ni vous ni moi n’avons les réelles informations pour déterminer victimes et coupables. Même s’il est vrai que quand même, puisque nombreux, d’après l’article, sont les enfants qui ont des plaintes à formuler, on peut en tirer quelques premières conclusions spontanées. Mais on sait bien qu’autant peuvent être adorables nos enfants, autant ils peuvent se montrer redoutables. On sait aussi que par les temps qui courent, même les profs un peu « véreux » sont mis au banc des accusés au moindre geste déplacé et « déplacé » et que donc ils ne s’y amusent pas, d’autant plus que ce prof avait été déjà mis en examen, d’une part. D’une autre on sait aussi que l’abus de pouvoir sur des gamins est facile, leur manipulation aussi (regarder tous ceux qui ont établi leur siège dans les rues endormis par les joints et les drogues qui leur sont servis et qu’ils ne se gênent pas de prendre non plus), et on sait encore que tous les profs ne sont ni des sadiques, ni des montres. Il faut du temps pour trouver cette vérité. Ce que je trouve louche dans cette histoire, et là je le dis, c’est la raison qui peut amener les parents à garder l’anonymat… ??
    La peur ? La peur de quoi ? Moi aussi j’ai peur pour mes enfants, mais ma colère je la signe. Passons le fait. En revanche, ce qu’il faut attendre de cette affaire, c’est une réelle prise en compte de la situation par les services compétents. Une prise en charge réelle, intègre, et nullement téléguidée par des intérêts autres que la vérité. Briser la vie du prof sur de fausses accusations serait ignoble, et laisser ces gamins entre ses mains s’il s’avère qu’il a effectivement eu des gestes déplacés (cette fois-ci sans guillemets) tout autant. A vous Messieurs les « juges » de chercher cette vérité.

  • lhabouzite
    lhabouzite     

    La carrière de ce prof est brisée.
    Mais les sauvageons ont gagné. Quel courage de porter plainte en meute à la gendarmerie ! Plutôt que de dialoguer, on préfère mentir et dénoncer à tort et à travers. Minables, ces parents. Minables, ces gosses mal éduqués.
    Quand aux collègues délateurs, ils pourront bénéficier d'une belle promotion de carrière, sous couvert de dénoncer un collègue soit disant violent. Ce sont de beaux frotte-manches, toujours du côté de la hiérarchie. Minables, ces profs individualistes, menteurs et cariréristes....
    Il serait temps de briser l'omerta.
    C'est Labhouzite qui vous le dit ! .........................................................................................

  • jojobbb
    jojobbb     

    jaloux ! bien sûr, il faut qu'il crève, belle mentalité ! Vous, en général, n'avez qu'à mieux élever vos enfants !

  • Carambar
    Carambar     

    un prof en arrêt de travail et qui perçoit son salaire ! on le couvre toujours

  • jojobbb
    jojobbb     

    C'est l'école d'aujourd'hui ! que faire en face de tous ces sauvageons qui n'ont aucune éducation " grâce à " leurs parents démissionnaires ! qui traitent les enseignants plus bas que terre, car leurs parents n'ont aujourd'hui aucun respect pour les enseignants ! On laisse l'école se déteriorer d'année en année ! Je plains le professeur qui de toute évidence était exédé et ne trouvait aucune aide !

Votre réponse
Postez un commentaire