En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Tirs dans le Thalys: les cinq phases de l'attaque d'El Khazzani
 

Le 21 août, Ayoub El Khazzani monte dans le Thalys Amsterdam-Paris armé d'une kalachnikov, d'un pistolet et d'un cutter. Deux heures plus tard, le bilan se limite à trois blessés grâce à l'héroïsme de plusieurs passagers.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • le.sursaut.ou.le.chaos
    le.sursaut.ou.le.chaos     

    Dommage qu'il ne se soit pas tiré une balle dans la jambe comme l'algérien !

  • sortilege
    sortilege     

    anglade a eu peur et on le comprend , dommage qu'il ne soit qu'anglade , il faudra attendre que ça arrive à des personnages (dits importants) pour qu'un gvt soigne le mal par la racine !!!!!!

Votre réponse
Postez un commentaire