En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
L'arrêté anti-burkini n'est pas suspendu à Sisco.
 

Le tribunal administratif de Bastia donne raison au maire de Sisco en validant son arrêté anti-burkini. Le juge a estimé qu'en raison de la tension actuelle en Corse, l'élu devait prévenir les risques avérés d'atteinte à l'ordre public.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • slater13
    slater13     

    Soutien aux CORSES...

  • 109600
    109600     

    Faite un arrêté anti dealer, et le tour est joué.
    D'une pierre, deux coup.

  • Ertneu
    Ertneu     

    C'est vrai à quoi bon s'attaquer aux djihadistes armés, aux terroristes et autres cinglés dangereux. Il suffit d'empêcher 3 bonnes dames d'aller nager en tenu de surf et hop le tour est joué..... #ausecourslapolitique

  • tarot72
    tarot72     

    BRAVO
    Le burkini de l'autre coté de la méditerranée

  • danbas84
    danbas84     

    Enfin un tribunal administration qui met les lois de la république avant celle des communautés !
    BRAVO et que cela fasse "juris prudence" !

    passur
    passur      (réponse à danbas84)

    J'en pleure de joie

Votre réponse
Postez un commentaire