Allier : un faux avocat frappe le procureur avec un Coran

Mardi, un homme de 36 ans a été placé en garde à vue après avoir semé la zizanie au tribunal de Cusset, dans l'Allier.

M. T. avec AFP
Le 20/02/2013 à 18:25
Mis à jour le 20/02/2013 à 19:19
L'homme a voulu s'introduire dans le tribunal en se faisant passer pour avocat, et a frappé le procureur avec un exemplaire du Coran (photo d'illustration). (jastrow75 - Flickr - CC)

Mardi, le tribunal de grande instance de Cusset, dans l'Allier, a connu une agitation toute particulière. Il n'était pas encore 8 heures, ce matin-là, quand un homme s'est présenté à l'entrée, affirmant qu'il était avocat et qu'il avait rendez-vous dans l'enceinte du tribunal.

Deux personnes affectées à la sécurité ont alors tenté de l'empêcher d'entrer, mais celui-ci est "tout de même parvenu à s'introduire dans la salle des pas perdus", relate un enquêteur.

Averti, le procureur de la République en personne a marché à sa rencontre et lui a demandé de partir. Mais l'intrus a sorti un exemplaire du Coran de son sac "et s'en est servi pour frapper le magistrat".

Il bouscule une greffière et mord un policier

Il a ensuite tenté de prendre la fuite, bousculant au passage une greffière, mais a été appréhendé par le personnel du tribunal. Lorsque la police est arrivée, l'homme a résisté à son interpellation et a "mordu sévèrement un policier".

Placé en garde à vue, le trentenaire, déjà connu des services de police, a été hospitalisé d’office en psychiatrie. "Le problème est de savoir si cette personne a tout son discernement", a déclaré le procureur après coup.

Le magistrat n'a pas porté plainte pour ce "coup de livre sur la tête", assurant qu'il ne s'agissait "pas d'un incident majeur" qui n'était pas lié à un "contexte politique ni islamiste".

La question du jour

Etes-vous pour l'instauration d'un forfait aéroport pour les taxis?