En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Chat sur un toit. (iilustration)
 

En deux mois, dans l'Essonne, 500 cas de disparitions de chats ont été recensés, grâce aux réseaux sociaux. Le procureur de la République a été alerté de cette inquiétante situation.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

8 opinions
  • ESTUAIRE
    ESTUAIRE     

    Il y a des gens qui n'ont rien a mettre dans leur assiette, et le chat à toujours était un plat apprécié ainsi que les hérissons..........dont on ne voit plus un seul pic depuis longtemps. !

  • rowl
    rowl     

    En Espagne ce sont les chiens qui sont exterminés dans certains endroits ... Allez chercher les explications, elle sont très claires !

  • CitronPresse
    CitronPresse     

    Certains doivent probablement juste tuer des chats par plaisir ou peut-être pour les manger? L'économie Française s'effondre, et ont subi une explosion de la criminalité - e.g. cambriolages - les chats ne seront pas la priorité. Avec la gauche bien-pensante au pouvoir on ne sait jamais.

  • chatdoc
    chatdoc     

    Pas dans nos assiettes... mais sans doute dans les assiettes de personnes qu'il ne serait pas bien vu de citer. Dans certain pays de l'UE il est très difficile d'apercevoir un chat.

  • kiki5962
    kiki5962     

    L'humain"de plus en plus malade du cerveau".

  • evie62
    evie62     

    j espère que quelque chose sera fait pour savoir ce que deviennent ces chats il est anormale de laisser faire, dans qu elle pays sommes nous ?

  • Alieran
    Alieran     

    Il y a surtout l'engouement pour la fourrure de chat (moins cher, moins difficile à trouver).
    Une plainte contre X avait déjà été déposée en Franche-comté pour un nombre anormalement élevé de disparition de chats par 30 millions d'amis et la Spa il y a un an environ, mais aucune suite n'a été donnée.
    Donc on est bien loin du cliché "ils vont finir dans notre assiette".
    Des camionnettes circulent un peu partout pour rafler les chats qui traînent dehors, peu importe s'ils sont à quelqu'un ou non. D'où l'intérêt de surveiller son chat et limite ne pas le laisser sortir hors du terrain de la maison par sécurité tant que ce trafic ne sera pas stoppé.

  • laven
    laven     

    en effet une enquête s'impose! d'une part pour la protection des animaux et d'autres part pour savoir si ces malheureux animaux ne terminent pas dans nos assiettes.....

Votre réponse
Postez un commentaire