En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le nombre de médecins généralistes ne cesse de baisser en France.
 

Les médecins généralistes sont de moins en moins nombreux en France, contrairement aux autres spécialistes, de plus en plus représentés dans une profession où les effectifs globaux se stabilisent, d'après les chiffres dévoilés jeudi par le Conseil national de l'ordre des médecins (Cnom).

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

7 opinions
  • thedoc
    thedoc     

    vous avez raison les jeunes ! fuyez la M.G. au rabais de notre pays..... laissez ca aux etrangés comme dit l 'autre . Et si vous etes courageux faites autre chose que la medecine ou allez exercer a l 'etranger , Canada........ ( un ancien medecin )

  • pariahmong
    pariahmong     

    Ils préfèrent exercer au soleil et pas à l'ombre des cités. Zones sensibles = agressions, caillassages, braquages etc.

  • Pasdupe
    Pasdupe     

    Ben voyons a force de réduire le numérus clausus. C'était à prévoir !

  • jothebishop
    jothebishop     

    Pas de problèmes, des médecins de pays de l'est seront ravis de venir.

  • daniloup
    daniloup     

    On ira voir les vétos !! Surtout dans nos campagnes, ils ne se déplacent ^même plus pour nos personnes âgées !! Vive la FRANCE !!

  • fifi0682
    fifi0682     

    numerus clausus oblige!!!! On a voulu réduire le nombre de médecins y'a quelques années et maintenant, on le paie!

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Normal. Leurs conditions sont plus difficiles, ils gagnent moins, sont isolés et donc la cible de la petite délinquance, et en plus on y tue la vocation autant qu'ailleurs. Alors pourquoi leur nombre ne devrait-il pas baisser ?

Votre réponse
Postez un commentaire