Zone euro : Jean-Claude Juncker quitte l'Eurogroupe

A. G. avec AFP
Le 20/01/2013 à 7:19
Mis à jour le 20/01/2013 à 7:20

La première réunion de l'Eurogroupe en 2013 sera marquée lundi par le départ de son président Jean-Claude Juncker, qui tire sa révérence après huit ans de bons et loyaux services, dont la moitié passés à défendre l'existence même de la zone euro, menacée d'implosion par la crise.

Sauf surprise, le Premier ministre luxembourgeois, 58 ans, passera le flambeau dès lundi à un quasi-inconnu, le Néerlandais Jeroen Dijsselbloem, 46 ans, ministre des Finances de son pays depuis à peine deux mois et seul candidat à ce poste.

Soutenu par l'Allemagne, Jeroen Dijsselbloem n'a pas suscité le même enthousiasme de la part du ministre français Pierre Moscovici, qui a souligné inexpérience sur les sujets économiques et européens, et lui a demandé de présenter un programme et une "vision". Le ministre néerlandais s'est dit "ravi de le faire lundi". "Ce ne sera pas une nouvelle vision de la zone euro mais mes vues sur l'Eurogroupe, son fonctionnement et son agenda."

Résultats élections européennes 2014
La question du jour

Faut-il dissoudre la LDJ, Ligue de défense juive?