En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Plusieurs sénateurs UMP sont soupçonnés d'avoir détourné des fonds publics.
 

Une information judiciaire vient d'être ouverte par le Parquet de Paris. Près de 400.000 euros auraient été détournés en l'espace de deux ans.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

160 opinions
  • c j p
    c j p     

    VIVE MARINE

  • c j p
    c j p     

    17 controle fiscale en 16 ans pour le FN

  • Vidoc2101
    Vidoc2101     

    Tic tac Tic tac le 25 arrive

  • Vidoc2101
    Vidoc2101     

    Tic tac Tic tac le 25 arrive

  • boris2749
    boris2749     

    Actuellement, pas de grand meeting pour le FN. Faute d'argent. Mais comment est dépensé l'argent public versé à ce parti ? Quelqu'un sait où trouver les comptes ? Ils sont publiés ?

  • boris2749
    boris2749     

    Au début du mois d’avril, le Front national avait déjà été mêlé à une affaire de placement d’argent à l’étranger, précisément sur l’affaire Cahuzac. Le Monde révélait que «le compte suisse dont l’existence a été reconnue par l’ancien ministre a été ouvert par Philippe Péninque, un proche de la présidente du Front national, Marine Le Pen».

  • boris2749
    boris2749     

    Le Canard Enchaîné daté du 10 avril évoque l’existence d’un compte suisse pour l’ancien chef de parti du FN. Un compte «cogéré par un éditeur français, Jean-Pierre Mouchard, trésorier de l’association de financement du FN, Cotelec» dont la somme sera, par la suite, «transférée sur un compte à la banque suisse Darier»…

  • boris2749
    boris2749     

    Depuis avril, le juge d'instruction Renaud Van Ruymbeke, est chargé d'ausculter une des structures de la galaxie du FN, le microparti Jeanne, qui joue un rôle clé dans le financement des campagnes frontistes. Des soupçons d'«escroquerie en bande organisée» et de «faux et usage de faux» sont apparus à la suite d'un signalement de la Commission nationale des comptes de campagne et des financements politiques (CNCCFP).

  • boris2749
    boris2749     

    Le vidoc est un boulet.

  • boris2749
    boris2749     

    Exact, trahi. Il ya la le pen et son micro parti Jeanne. La le pen, vous savez, la traitresse.

Lire la suite des opinions (160)

Votre réponse
Postez un commentaire