En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Réforme territoriale: le Sénat rejette la nouvelle carte des régions dessinée par le gouvernement

Mis à jour le
François Hollande veut faire passer le nombre de régions de 22 à 14.
 

Le Sénat a rejeté vendredi soir, l'article 1 de la réforme territoriale portée par le gouvernement et donc un nouveau découpage des régions.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

7 opinions
  • ideabook
    ideabook     

    Il est tout même dommage de ne pas consulter les Français sur cette réforme territoriale. Je n'arrive pas à trouver un site où je peux donner mon avis et consulter les avis des autres si ce n'est sur ideabook.free.fr.
    Habitant de Midi-Pyrénées, je souhaiterais savoir si cette région souhaite rester seule, se rapprocher du Languedoc-Roussillon ou de l'Aquitaine ou bien des 2 pour former un gros Midi.

  • lesavoyard
    lesavoyard     

    Les sénateurs s'inquiètent pour rien ! Le nombre de régions sera réduit mais on maintiendra probablement le nombre des élus, voire on l'augmentera. Cela permettra à tous les amis de conserver ou d'acquérir un poste d'élu avec rente à vie.

  • boris2749
    boris2749     

    Une démonstration d'auto-préservation.

  • elminster
    elminster     

    Une belle démonstration de l'inutilité du Sénat, il se fait démonter à n'importe quel moment si l'assemblé le décide...

  • Monique33
    Monique33     

    Quel temps fou, on perd avec ces sénateurs! Le Sénat supprime un article qui sera toutefois réintroduit lorsqu'il arrivera devant l'Assemblée nationale, courant juillet! Qu'on m'explique clairement à quoi ils servent?

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Ca alors, quelle surprise. Bientôt ils vont finir par admettre qu'il ne suffit pas de vouloir.

  • Gallus Bellum
    Gallus Bellum     

    On touche pas aux poches des sénateurs!

Votre réponse
Postez un commentaire