En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Hassan Rohani arrive à son hôtel, à Paris, le 27 janvier 2016.
 

Après Rome, le président iranien est de passage à Paris pour une visite de deux jours, aux lourds enjeux économiques et diplomatiques, et dont l'organisation s'est révélée quelque peu complexe sur le plan du protocole. 

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

13 opinions
  • tecktango
    tecktango     

    Problème de protocole délicat en effet.
    Comment se coucher en faisant croire à tout le monde que l'on est debout ?

  • lamettrie
    lamettrie     

    Si les gens, au lieu de rester terrés dans leur trous, transis de peur à chaque fois qu'un coup était porté à la porte de l'immeuble, s'ils avaient compris qu'ils n'avaient plus rien à perde, s'ils s'étaient embusqués à plusieurs dans leur vestibule, armés de haches, de marteaux, de tisonniers, des premiers objets venus ?

    Alexandre Soljénitsyne à propos de la tyrannie soviétique, tellement transposable à la tyrannie des mollahs.

  • Brice NEHAM
    Brice NEHAM     

    Le président iranien agite son chéquier comme nous le ferions d'un nonosse avec un chien. Sommes nous censés faire le beau et accepter qu'il impose chez nous les usages de son pays ?

  • Boz Ramboz
    Boz Ramboz     

    PSA

  • Boz Ramboz
    Boz Ramboz     

    +Bugs ?

  • Boz Ramboz
    Boz Ramboz     

    Faudrait pas confondre tradition républicaine en matière de réception, de tentative d'établir un protocole (mêlant respect des valeurs républicaines françaises avec celui des valeurs et sensibilités de l'invité) et le mode de vie trivial d'une partie de la population, mode de vie qui n’a rien à faire de toute façon dans ce contexte.
    Seins nus et bikinis, alcool et vin à volonté, c’est certes un exemple d'une façon de vivre d'une partie des Français mais ça n'est aucunement représentatif d’une quelconque tradition, encore moins d’une tradition qu’il est nécessaire d’imposer sous prétexte que ça contribue à la diffusion des valeurs républicaines et que c’est une démonstration de notre persistance en matière de droits de l’homme etc…
    Ensuite l’histoire comme quoi ça fait 30 ans qu’on fait des courbettes à des régimes peu recommandables, en fait ça fait bien plus que ça et ce n’est pas juste pour un baril de pétrole, la caricature a ses limites. Pour pouvoir exploiter allégrement les ressources de certains pays d’Afrique et d’ailleurs, nos dirigeants n’ont jamais lésiné sur les moyens quand ils fricotaient avec des dictateurs africains à qui ils offraient carrément quelques coups de main militairement pour récupérer ou conserver leur trône…
    Bref là ça passe mal parce que d’une les gens lisent mal les articles et mélangent ce qui s’est passé à Rome, les affres des Emirs et dignitaires saoudiens il y’a peu et le plus drôle c’est que parmi les plus grandes bouches on retrouve ceux qui n’ont eu de cesse de spammer au sujet des Mistral et du manque à gagner (transformé en pertes sèches de plusieurs milliards par certains).
    Là on reçoit un dirigeant d’un régime autoritaire mais qui tente de s’ouvrir au monde et les bons râleurs pas toujours cohérents voudraient qu’on se moque de lui en le provoquant, lui imposant nos us et coutumes jusqu’au bout quitte à passer pour des imbéciles une fois de plus, incapables de prendre en compte quelques règles simples en matière de diplomatie et de ravaler leur égo.

  • alain01
    alain01     

    Une fois de plus, la France se plie aux exigences de ses invités. J'ai honte pour elle.

  • TrahiparleFN
    TrahiparleFN     

    L'invité est maître chez les autres.

  • Trublion33
    Trublion33     

    Eh les copains c'est pas pour de vrai !
    C'est pour rigoler

  • Boz Ramboz
    Boz Ramboz     

    Y'a pas longtemps on reprochait le manque de diplomatie et de pragmatisme du gouvernement et dès qu'il fait des efforts pour recevoir des personnalités en respectant un protocole strict parce qu'il y'a derrière des intérêts ultimes au niveau économique et militaire, ça râle !

    queenmum
    queenmum      (réponse à Boz Ramboz)

    Les français ( et j'en suis) aiment râler !

    PourLaPaix
    PourLaPaix      (réponse à queenmum)

    C'est deja bien de le reconnaitre...

    Hamham
    Hamham      (réponse à queenmum)

    Oui des gaulois indsciplinés.

Lire la suite des opinions (13)

Votre réponse
Postez un commentaire