En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Marie-Arlette Carlotti, Samia Ghali, Henri Jibrayel, Patrick Menucci, Eugène Caselli et Christophe Massé sont les six candidats socialistes à la primaire de Marseille.
 

Le président de la Haute autorité des primaires socialistes, Jean-Pierre Mignard, concède une "transgression générale du règlement de la primaire", mais pas de faute grave, ni d'urnes bourrées.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

18 opinions
  • Jean Claude Garcia
    Jean Claude Garcia     

    Bravo Samia Ghali pour votre score. Les autres postulants appartiennent à la bureaucratie de Solférino! Vous au moins vous faites preuve de réalisme et d'objectivité. Ras le bol des parades de VALLS et d'AYRAULT à Marseille! L'insécurité perdure et la police est totalement dépassée par cette réalité! Alors oui, vous avez totalement raison, si la police ne peut pas parvenir à faire régner l'ordre, d'accord avec vous pour déployer l'armée pour la sécurité des Marseillais. Combien de fois nos dirigeants qui aujourd'hui dans de grandes déclarations prétendent que ce n'est pas à l'armée d'assurer la sécurité, mais à la Police n'hésitaient pas hier à faire intervenir l'armée pour briser des grèves comme celles des routiers ou des raffineries sous SARKOZY , et celles des éboueurs pour dégager les immondices. C'est pour ramasser les ordures que doit servir l'armée? Allons un peu de sérieux les politiciens!!! BRAVO SAMIA GHALI! Tenez bon, moi je souhaite votre succès!

  • Simone Pichevin
    Simone Pichevin     

    A Marseille c'est qui se ressemble s'assemble encore une preuve pour l'élection de Samia Ghali

  • valgego
    valgego     

    La fraude commence quand l'urne bourrée éclate , quand Cahuzac se fait prendre la main dans le sac......... pour le reste , tous responsables et pas coupables !

  • Le Godefroy de Bouillon
    Le Godefroy de Bouillon     

    Marie-Arlette Carlotti envers Samia Ghali, c’est comme Julien Dray envers Malek Boutih. La diversité, ils aiment, mais pas dans leurs pattes ni à leurs places.

  • Le Godefroy de Bouillon
    Le Godefroy de Bouillon     

    Mais arrete de te plaindre !!! et rejoins nous !! il fait si bon chez nous !!

  • Le Godefroy de Bouillon
    Le Godefroy de Bouillon     

    Les socialistes locaux viennent de comprendre que leur politique d’immigration à outrance allait conduire les CPF à leur bouffer la laine sur le dos.

    Pourquoi cette réaction anti Ghali ? Est-ce du racisme ou est-ce parce qu’ils savent que partout où ces gens sont en position de gérer quelque chose, c’est aussitôt la razzia ? D’ailleurs, elle en pense quoi Belkacem ?

  • rowl
    rowl     

    Il faut faire attention en 2014, ils sont prêts à nous amener des immigrés de l'Afrique du Nord par bateaux, avions,__ les naturaliser et les payer pour les faire voter contre la France !!!

  • boris2747
    boris2747     

    Ras le bol de ces affaires qui n'en sont pas mais qui ne s'oublient jamais car le doute est toujours présent. Ras le bol !

  • Pierre 54
    Pierre 54     

    il n' y a que le pouvoir qui les intéresse ! Affréter des cars , payer les 1 € afin que des personnes âgées ou non votent tout en leur conseillant pour qui voter , est illégal ! Ça montre bien que l' intérêt des marseillais passe au second plan ! Après ça , tout le monde s' étonne que le FN progresse ! Normal !

  • fifi0682
    fifi0682     

    je vois que tout le monde est "choqué " rien que par cette déclaration! le ps est véritablement une abération! tout est illégale mais tout est normal! et c'est ces gens là qui dirigent le pays!
    "Je considère qu’en effet il n’y a rien eu de choquant dans ce scrutin, si ce n’est la découverte de cette liste d’électeurs du 15e arrondissement où il y avait 5.000 fausses dates de naissances accolées à des noms", a estimé lundi Jean-Pierre Mignard sur le site de Public Sénat."

Lire la suite des opinions (18)

Votre réponse
Postez un commentaire