En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Manuel Valls, tenant de l'aile droite de la gauche, Arnaud Montebourg et Benoit Hamon, à l'aile gauche;
 

François Hollande renonçant à une candidature pour l'élection présidentielle, la primaire à gauche est désormais ouverte. Avec un affrontement prévisible: celui des deux gauches irréconciliables. 

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Sang9
    Sang9     

    Il me tarde de voir comment va se dérouler la primaire de gauche, voir surtout si eux aussi demandent une participation de 2€ ! Je pense qu'ils ont trouvés un nouveau filon, au lieu de passer par les banques, par les riches (Bettencourt) ou aide extérieure (Kadhafi). De toute les manières ils seront remboursés mais pas vous !

Votre réponse
Postez un commentaire